Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 20,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Les naufragés de Perrache

De
263 pages
Perrache est à la fois le centre traditionnel de Lyon et un quartier populaire. C'est aussi devenu le lieu de "débarquement" des demandeurs d'asile des Balkans et du Caucase. De 2011 à 2013, un afflux important a saturé les capacités d'accueil et des centaines de familles, d'enfants, de jeunes, se sont retrouvés à la rue et ont donc occupé l'espace public. Grâce à la ténacité des habitants et des associations humanitaires, la majorité d'entre eux a pu retrouver un toit. Cette chronique engagée raconte, au jour le jour, les souffrances et les espoirs de ces populations précaires.
Voir plus Voir moins
q
Michel Jouard nscontemporaines Q1020231e2esocialChroniqu LES NAUFRAGÉS DE PERRACHE Les sourances et la révolte des réfugiés de Lyon
Questions contemporaines
Les naufragés de Perrache
Questions contemporaines Collection dirigée par B. Péquignot, D. Rolland et Jean-Paul Chagnollaud Chômage, exclusion, globalisation… Jamais les « questions contemporaines » n’ont été aussi nombreuses et aussi complexes à appréhender. Le pari de la collection « Questions contemporaines » est d’offrir un espace de réflexion et de débat à tous ceux, chercheurs, militants ou praticiens, qui osent penser autrement, exprimer des idées neuves et ouvrir de nouvelles pistes à la réflexion collective. Dernières parutions Érik LESCAR,Le discours de Poutine :Métamorphoses et continuité,2017. Laurène RENAUT,Le président qui voulait être normal, 2017. Jean-Christophe TORRES,L’esprit démocrate, 2017. Ado-Dieumerci BONYANGA BOKELE,Le défi de l’autodétermination africaine. Problème d’organisation, 2017. Jean-François KESLER,Institutions et politique française, 2017. Eric AGBESSI,Etats-Unis : la loi sur les droits civiques de 1964, 2017. Hubert MORELLE,La décolonisationde l’Empire russe (1992 – 2016) Mythe ou réalité ?, 2017 Hubert MORELLE,De la Russie à l’URSS, Edification et écroulement de l’Empire russe (878 – 1991), 2017 Robert BIBEAU,Question nationale et révolution prolétarienne sous l’impérialisme moderne,2017 Gilbert ELBAZ (coord.),De la sexualité aux sexualités, 2017. Paul DOBRESCU,Les crises post-crise. Un monde sans boussole ni hégémonie, 2017. Laurent TERTRAIS,La fierté professionnelle, L’emploi, c’est maintenant !, 2017. Michel BOURSE,Les mots et les idées : l’interculturel et/ou le multiculturel, Essai,2017 Alexandre BAUMANN,Les inégalités hommes-femmes en question, Entre choix, éducation et rationalité,2017 Frédéric GOBERT,L’école flottante, 2017. François PERRET,Clientélisme ou solidarité ? Que voulons-nous ?, 2016. Max MEMMI,Cette France que nous aimons, 2016. Louise FINES,Géographies policières. Ignorance concertée et propagande ennemie, 2016. Alain RENAUD,La France, un destin, 2016. Nathalie DROAL,Emploi. Le Royaume-Uni, un modèle pour la France ?,2016.
Michel Jouard Les naufragés de Perrache Les souffrances et la révolte des réfugiés de Lyon 2012 – 2013 Chronique sociale
Remerciements à Agnès Laurent pour la photographie de couverture.
© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr ISBN : 978-2-343-11361-6 EAN : 9782343113616
Avertissement
Cette chronique a été rédigée à partir d’une expérience exceptionnelle, vécue en deux temps, en 2012 et 2013, au jour le jour, pendant de nombreux mois, sur la base de prises de notes régulières, de souvenirs, d’enquêtes et de témoignages. Tous les faits sont relatés le plus objectivement possible, la plupart du temps ils ont été observés directement et, lorsqu’ils ont été rapportés par d’autres, ils ont été soigneusement vérifiés et recoupés.
Les témoignages ont été parfois directement rédigés par leurs auteurs, à partir d’une concertation préalable pour éviter les redites entre eux et les trop grandes platitudes – souvent dans d’autres langues que le français et dans ce cas traduits par moi ou par d’autres personnes. La plupart ont été recueillis par interviews, à partir d’un questionnaire adapté, et exprimés verbalement. Ils ont été ensuite reformulés par moi et, dans la mesure du possible, soumis à la relecture de leurs « sources », là encore parfois par traduction.
Mais cette chronique n’est pas seulement journalistique et littéraire, elle se revendique aussi comme engagée. Elle a été rédigée par un militant qui s’est investi à corps perdu dans cette « aventure » extraordinaire, en particulier au niveau relationnel. J’ai été très proche des nombreux acteurs de cette expérience collective, j’ai écouté, recueilli quotidiennement leurs propos, leurs sentiments, j’ai partagé leurs interrogations, leurs souffrances, leur révolte.
J’ai voulu ainsi témoigner de l’injustice que représente la situation de nombreux demandeurs d’asile à Lyon et plus largement en France, du manque d’accueil humain et décent qu’ils subissent. J’ai voulu aussi également dénoncer l’attitude, au mieux indifférente, au pire brutalement répressive, du monde politique – quasiment dans son ensemble –, et les préjugés, souvent indignes, de beaucoup trop de nos concitoyens. J’avance des propositions précises pour qu’il en soit autrement. En même temps, je veux rendre hommage à toux ceux qui ont fait preuve d’humanité et de solidarité, à de nombreuses associations et à des individus, parfois anonymes. En cela, cette chronique est aussi un manifeste pour le droit d’asile, pour le droit à l’immigration, pour l’égalité des droits fondamentaux de toutes les personnes présentes sur le territoire français. Un plaidoyer pour l’ouverture, la tolérance, la fraternité, socles indispensables du vivre-ensemble. 16 septembre 2012
7
PLACE CARNOT
Cette place est l’une des plus belles de Lyon. Située au sud du centre-ville, au pied de la gare de Perrache, elle s’est trouvée défigurée, comme cette dernière a été masquée, par le centre d’échange multimodal, monstre de béton principalement voué à l’automobile car il abrite également l’autoroute Paris-Marseille. Elle est agrémentée de très grands arbres, qui apportent ombre et fraîcheur en été. Elle s’agence autour d’un bassin, hélas souvent sec, et d’un réseau d’allées en croix délimitant des pelouses accueillantes et bordées de bancs, où les personnes âgées et… les réfugiés aiment récupérer, se reposer. Un manège traditionnel et une haute statue de la République complètent ce tableau presque champêtre, ainsi qu’un square pour enfants et un petit terrain de sport. C’est à la fois un lieu de passage très fréquenté et un merveilleux lieu de vie sociale.
9
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin