//img.uscri.be/pth/6ead2396a938ade020c6e16f6e8756880906933b
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 13,13 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Les politiques agri-environnementales en France

De
168 pages
De nos jours, la négociation et la concertation occupent une place importante dans l'espace social, économique et politique tant à l'échelle globale que locale. Ce livre présente une étude des dynamiques de concertation à partir d'un cadre d'analyse bâti par l'auteur autour du concept de dispositif, sur la base d'une recherche bibliographique approfondie dans différents champs disciplinaires. Ce cadre d'analyse est ensuite appliqué à des politiques agri-environnementales en France, en particulier en Corse.
Voir plus Voir moins
Guillaume FONGANG
ontemporaines
LES POLITIQUES AGRIENVIRONNEMENTALES EN FRANCE
Dispositifs de concertation et enjeuxde gouvernance
Questions contemporaines
Préface d’André TORRE
LESPOLITIQUES AGR*-ENVIRONNEMENTALESENFRANCE
En couverture : Paysage de montagne en Corse. © Guillaume FONGANG © L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’École-polytechnique ; 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-336-30372-7 EAN : 9782336303727
Guillaume FONGANG
LESPOLITIQUES AGR*-ENVIRONNEMENTALES ENFRANCE
Dispositifs de concertation et enjeux de gouvernance
Préface d’André TORRE
Questions contemporaines Collection dirigée par B. Péquignot, D. Rolland et Jean-Paul Chagnollaud
Chômage, exclusion, globalisation… Jamais les «questions contemporaines» n’ont été aussi nombreuses et aussi complexes à appréhender. Le pari de la collection «Questions contemporaines» est d’offrir un espace de réflexion et de débat à tous ceux, chercheurs, militants ou praticiens, qui osent penser autrement, exprimer des idées neuves et ouvrir de nouvelles pistes à la réflexion collective.
Dernières parutions
Françoise FRISCH,La boulotdiversité, Ensemble vers l’extermination du chômage, 2014. Frédéric JONNET,Défense, 2007-2012: un plan pour l’égalité des chances, 2014. Lise GREMONT,Mutation dans les collectivités territoriales,2014. Hervé PIERRE,Tous prisonniers? La postmodernité sécuritaire: pourquoi et comment nos libertés se perdent au nom de la sécurité, 2014. Jean-Pierre BOISARD,Travail, on t’aime trop !, 2014. Roger BAILLET,De Gaulle et Machiavel, 2014. Alain JENNY et Hervé MAUROY (dir.),Évolution et Histoire. Les modèles du devenir, 2014. Gilbert ANDRIEU,Etre, paraître, disparaître,2014. Gilbert ANDRIEU,A la rencontre de Dionysos,2014. Angela BARGENDA,La communication visuelle dans le secteur bancaire européenne. L’esthétique de la finance, 2014. LUONG Cân-Liêm,Le réfugié climatique. Un défi politique et sanitaire, 2014. Gilbert CLAVEL,La gouvernance de l’insécurité, 2014. Djilali BENAMRANE,source ou frein au droit publicL’ONU : international ?, 2014. Mario ZUNINO,Quand le JT de TF1 fait son cinéma, 2013. Delphine DELLA GASPERA,L’économie moderne au risque de la psychanalyse, pour un développement plus sain,2013. Jean–Christophe TORRES,?,Quelle autonomie pour les établissements scolaires Réflexions sur la liberté pédagogique dans les collèges et les lycées,2013.
Dédicace
A feu mon père, Sa Majesté Fomedjing, FOUEPE Titus, chef du village Zemla BamendouOuest-Cameroun . Je te dédie ce livre en signe de reconnaissance SRXUtes effortsGDQVmon éducation et pour tes multiples encouragements.
ARosinemon épouse,
A nos enfantsOlivia, Tatiana,PaolinaetWilliam-Titus.
La rédaction de ce livre doit beaucoup aux énormes sacrifices consentis par vous pour supporter les moments pendant lesquels j’ai été amené à m’absenter physiquement d’auprès de vous. D’abord mes séjours de recherche à Paris et la réalisation des enquêtes en Corse. Ensuite, des missions d’expertise dans le domaine du développement économique et social auprès d’organisations de développement et des populations en Afrique. Dans ces durs moments, j’ai pu compter sur votre chaleur affective et savourer ainsi la joie de pouvoir compter sur vous en tout temps.
Remerciements
La réalisation de ce livre n’a été possible qu’avec le concours d’un grand nombre de personnes que nous ne pouvons toutes citer. Ma gratitude va tout d’abord à Monsieur le professeur Jean VINCENT, ex-professeur émérite à l’Institut des sciences et industries du vivant et de l’environnement à Paris (Agro Paris Tech). Les développements les plus décisifs des analyses contenues dans ce livre doivent beaucoup à ses conseils, ses encouragements et à nos multiples entretiens. Je suis particulièrement reconnaissant à Messieurs André TORRE et Jean Christophe PAOLI du département Sciences pour l’Action et le Développement (SAD) de l’Institut National de la Recherche Agronomique en France. Ils m’ont offert l’opportunité d’un séjour de recherche au sein du programme Réseaux, Interactions et Dispositifs Territoriaux (RIDT). Ils m’ont donné les orientations et les conseils nécessaires et ont mis à ma disposition des moyens conséquents. Mes remerciements s’adressent aussi aux nombreuses personnes de Corse qui m’ont régulièrement reçu pour les entretiens. Toujours disponibles et avec un intérêt pour mon travail, elles ont en cela déjoué les prophéties initiales d’un travail d’enquête supposé quasi impossible en Corse pour un non-Corse. Je remercie Monsieur Bernard NJONGA, Président d’Honneur du SAILD (Service d’Appui aux Initiatives Locales de Développement). Le SAILD fut pendant plusieurs années mon employeur avant de me coopter par la suite comme membre de son Assemblée générale. Il m’a toujours apporté le soutien nécessaire dans mes activités de recherche. Merci à Monsieur Jean-Paul BILLAUD, Directeur de recherches au CNRS et Directeur du Laboratoire Dynamiques Sociales et Recomposition des Espaces (LADYSS) à l’Université de Paris X Nanterre. Il m’a accueilli au LADYSS me permettant ainsi de m’imprégner des approches scientifiques d’analyse de la concertation autour des questions environnementales.Mes remerciements vont également à Mesdames Hélène BRIVES et Ghislaine URBANO, et à Monsieur Bernard HUBERT, pour les conseils qu’ils m’ont donnés.