Les politiques publiques territoriales

De

La montée en puissance des collectivités locales, sans cesse renforcée depuis les lois de décentralisation, et l’accélération de l’effacement de l’État expert par contraction-fusion de ses services territoriaux ont profondément bouleversé la gestion du territoire français. Les vingt dernières années donnent à voir la multiplication, de la commune à l’Europe, de pouvoirs autonomes suivant des logiques d’actions et des intérêts propres. La multiplication des dispositifs contractuels et des grandes messes partenariales destinés à mettre un peu d’ordre dans ce jeu n’a que peu changé les choses. Reposant sur un principe d’une collaboration volontaire ils n’ont permis qu’à la marge une harmonisation de pratiques avant tout fondées sur l’autonomie territoriale et l’égoïsme local. La multiplication de lieux de débat qui s’enchevêtrent tant bien que mal a finalement contribué à vider l’espace public de son contenu et à la spécialisation technocratique des décisions. Ce livre interroge les effets sociaux de l’organisation territoriale de la République. Alors que les enjeux de l’aménagement durable du territoire face aux défis du XXIe siècle - transition énergétique et étalement urbain, diminution de la biodiversité, inégalités sociales et économiques... - appellent des décisions vigoureuses, le choix d’un aménagement par le bas, confié par petit bout à une multitude de collectivités fragmentées aux tailles et aux logiques différentes rend problématique la construction d’un avenir partagé.


Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782753539341
Nombre de pages : 216
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Les politiques publiques territoriales
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.