Les services secrets russes des tsars à Poutine

De
Publié par

« La main de Moscou », les Cinq de Cambridge, « le coup du parapluie bulgare », le pic à glace de Trotski, l’exécution des Rosenberg, l’empoisonnement d’Alexandre Litvinenko : autant d’affaires brûlantes qui résonnent dans notre inconscient collectif et appellent à une mise au point sur l’histoire du renseignement russe. Mise au point nécessaire, car depuis longtemps déjà, la vie politique, économique et culturelle évoluent en Russie en symbiose avec l’espionnage.
À partir des derniers travaux de spécialistes et des sources les plus récentes, Andreï Kozovoï nous donne à comprendre les pratiques de l’espionnage, de la Russie des tsars à celle de Poutine. Une histoire souvent sombre, toujours rocambolesque. Une histoire qui se veut totale : l’origine des espions, leur formation et leurs modes opératoires, sans oublier leur impact sur notre imaginaire y sont racontés. Sans équivalent en français, cet ouvrage donne à l’espionnage russe toute l’épaisseur que mérite ce sujet passionnant.
Publié le : vendredi 12 septembre 2014
Lecture(s) : 4
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9791021002159
Nombre de pages : 432
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
LES Andreï Kozovoï SERVICESSECRETS Des tsars à Poutine RUSSES
LES SERVICES SECRETS RUSSES
ANDREÏ KOZOVOÏ
LES SERVICES SECRETS RUSSES
Des tsars à Poutine
TALLANDIER
Conseiller éditorial : Claude Quétel
© Éditions Tallandier, 2010 2 rue Rotrou75006 Paris www.tallandier.com
SOMMAIRE
Sigles et abréviations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Glossaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
INTRODUCTION. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . CHAPITRE PREMIER.Au service du tsar . . . . . . . . . . . . CHAPITREII.Le bouclier et lépée de la révolution . . . CHAPITREIII.Du Homintern au Komintern . . . . . . . . CHAPITREIV.Des alliés infidèles . . . . . . . . . . . . . . . . CHAPITREV.Dune guerre à l. . . . . . . . . . . . .autre . CHAPITREVI.Le temps de laffrontement . . . . . . . . . CHAPITREVII.À lombre de la détente . . . . . . . . . . . CHAPITREVIII.. . .. . . Des manipulateurs manipulés CHAPITREIX.Piqûres de rappel . . . . . . . . . . . . . . . . CHAPITREX.. . . . . . . . . . . .La décennie des espions CHAPITREXI.. . . . . . . . .Une réconciliation manquée CHAPITREXII.. . . . . . . .Des espions dans les têtes . . CONCLUSION. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . .
Bibliographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Sitographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Filmographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Annexes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Chronologie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Index des noms de personnes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
9 13
19 35 59 83 107 137 167 193 221 243 273 299 331 369
377 383 385 389 401 403
SIGLES ET ABRÉVIATIONS
Pour les dates de fondation des institutions liées aux services secrets, se référer à la chronologie en fin douvrage. AFP: Agence France Presse. Amtorg: Amtorg Trading Corporation, première représentation commerciale soviétique aux ÉtatsUnis. ARA: American Relief Association. Arcos: AllRussian Cooperative Society, première représentation commerciale soviétique au RoyaumeUni. ASA: agence de sécurité des forces armées, ancêtre de la NSA. AVR: Académie du renseignement étranger. BND: service de renseignements ouestallemand. CEE: Communauté économique européenne. LUnion euro péenne lui a succédé en 1992. Chon: « école à mission spéciale » soviétique destinée aux futurs espions. Prend dautres appellations par la suite. CIA: Central Intelligence Agency, service de renseignements amé ricain à létranger. Également appelée « la Compagnie ». Son ancêtre est lOSS, Office of Strategic Services. Comecon: également appelé CAEM, Conseil dassistance écono mique mutuelle. DRG: groupes de sabotage et de renseignement de la PGU (sigle russe). DST: Direction de la surveillance du territoire (contre espionnage français). FBI: Federal Bureau of Investigation, service de renseignements et de surveillance de lintérieur, créé en 1935. Son principal ancêtre est le BOI, le Bureau of Intelligence.
9
LES SERVICES SECRETS RUSSES
FNLA: Front national pour la libération de lAngola. FPLP: Front populaire pour la libération de la Palestine. FSB: Service fédéral de sécurité de la Fédération de Russie. GPU: Direction politique dÉtat (parfois écrit Guépéou). GRU: Service de renseignements de larmée, qui apparaît sous ce nom pendant la Seconde Guerre mondiale (par commodité, ce nom sera utilisé pour la période précédente). Auparavant, on parle de e « 4 directoire de létatmajor de lArmée rouge ». GU: Département principal de létatmajor de larmée tsariste. GUGB: Administration principale de la sécurité dÉtat. HCUA: comité de la Chambre des représentants contre les activi tés antiaméricaines, créé en 1938 pour mettre au jour toutes les organi sations hostiles au régime démocratique américain (dextrême droite comme dextrême gauche). Humint: abréviation de «human intelligence», renseignement fondé sur le facteur humain, soit des agents recruteurs et infiltrés. HVA: section étrangère de la Stasi, police politique de la RDA. Imemo: Institut de léconomie mondiale et des relations interna tionales, Moscou. INO: « », section chargée du renseigneDépartement étranger ment à létranger au sein des services secrets soviétiques. Ancêtre de la PGU. Intourist: organisme soviétique chargé de laccueil des touristes étrangers en URSS, et de lenvoi de touristes soviétiques à létranger. Iskan: Institut des ÉtatsUnis et du Canada de Moscou. KGB: Comité pour la sécurité dÉtat. Ses membres sont appelés avec mépris les « guébistes ». KI: Comité de linformation. KKK: Ku Klux Klan, organisation suprémaciste blanche fondée aux ÉtatsUnis en 1865. Komintern: Internationale communiste. KRO: section de contreespionnage de lOGPU. MGB: Ministère de la Sécurité dÉtat dURSS. MGIMO: Institut dÉtat de Moscou pour létude des relations internationales. MGU: Université dÉtat de Moscou, également appelée université Lomonossov. MI5: Military Intelligence, section 5. Agence de contre espionnage et de sécurité britannique.
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.