Lettre à Alma sur l'état du monde qui l'attend

De
Publié par

Les hommes politiques aiment cultiver et entretenir leur jardin secret. C’est ce qui rend ce document si particulier : Hervé Morin se confie et rédige ce qui s’apparente à un héritage pour sa fille, Alma, tout juste âgée de quelques mois.

Comme tout parent, il s’interroge : quel monde l’attend ? Quels défis devra-t-elle relever ? Sur qui pourra-t-elle compter ?

La mondialisation fait peur, l’économie est chancelante, les étudiants partent travailler à l’étranger... Et la France ? Celle des grandes inventions mais aussi celle des banlieues, celle de la jeunesse et celle des droits acquis, où est-elle ?

Député, ministre de la Défense du gouvernement Sarkozy, cofondateur de l’UDI, Hervé Morin transcende la politique pour transmettre son message : celui d’un père et d’un homme engagé qui, sans jamais oublier le passé, se projette avant tout vers l’avenir.

Dans cette lettre, véritable trait d’union entre nostalgie et appel aux réformes indispensables, l’ancien ministre souligne l’ampleur des chantiers à mener… et le magnifique défi qu’ils représentent.

Publié le : mercredi 27 août 2014
Lecture(s) : 7
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782226332073
Nombre de pages : 176
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Les hommes politiques aiment cultiver et entretenir leur jardin secret. C’est ce qui rend ce document si particulier : Hervé Morin se confie et rédige ce qui s’apparente à un héritage pour sa fille, Alma, tout juste âgée de quelques mois.
Comme tout parent, il s’interroge : quel monde l’attend ? Quels défis devra-t-elle relever ? Sur qui pourra-t-elle compter ?
La mondialisation fait peur, l’économie est chancelante, les étudiants partent travailler à l’étranger... Et la France ? Celle des grandes inventions mais aussi celle des banlieues, celle de la jeunesse et celle des droits acquis, où est-elle ?
Député, ministre de la Défense du gouvernement Sarkozy, cofondateur de l’UDI, Hervé Morin transcende la politique pour transmettre son message : celui d’un père et d’un homme engagé qui, sans jamais oublier le passé, se projette avant tout vers l’avenir.
Dans cette lettre, véritable trait d’union entre nostalgie et appel aux réformes indispensables, l’ancien ministre souligne l’ampleur des chantiers à mener… et le magnifique défi qu’ils représentent.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant