Lettres aux instituteurs

De
Publié par

« J’ai vu, l’autre jour, un directeur très intelligent d’une école de Belleville, qui me disait : “Ce n’est pas seulement à la campagne qu’on ne sait lire qu’à peu près (…) ; à Paris même, j’en ai qui quittent l’école sans que je puisse affirmer qu’ils savent lire.” »

Qui est l’auteur de ces lignes ? Nicolas Sarkozy ? Xavier Darcos ? Non, Jean Jaurès !

Style, argumentation et philosophie, à l’heure où le président de la République choisit lui aussi d’écrire une Lettre aux éducateurs, rien de plus stimulant que de remonter le cours de la filiation prestigieuse dans laquelle il inscrit sa démarche.

Pragmatisme de Guizot, morale prudente de Ferry, ferveur humaniste de Jaurès : on retrouve dans ces lettres avec une résonance troublante toutes les questions de l’école d’aujourd’hui.

Dans leur version intégrale, trois lettres exemplaires, trois textes fondateurs sur la noblesse de la vocation enseignante.

Publié le : mercredi 7 novembre 2007
Lecture(s) : 207
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782702146156
Nombre de pages : 64
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
« J’ai vu, l’autre jour, un directeur très intelligent d’une école de Belleville, qui me disait : “Ce n’est pas seulement à la campagne qu’on ne sait lire qu’à peu près (…) ; à Paris même, j’en ai qui quittent l’école sans que je puisse affirmer qu’ils savent lire.” »
Qui est l’auteur de ces lignes ? Nicolas Sarkozy ? Xavier Darcos ? Non, Jean Jaurès !
Style, argumentation et philosophie, à l’heure où le président de la République choisit lui aussi d’écrire une Lettre aux éducateurs, rien de plus stimulant que de remonter le cours de la filiation prestigieuse dans laquelle il inscrit sa démarche.
Pragmatisme de Guizot, morale prudente de Ferry, ferveur humaniste de Jaurès : on retrouve dans ces lettres avec une résonance troublante toutes les questions de l’école d’aujourd’hui.
Dans leur version intégrale, trois lettres exemplaires, trois textes fondateurs sur la noblesse de la vocation enseignante.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Tendance

de le-nouvel-observateur

suivant