Maîtresse ! Les plus belles perles d'enfants enten

De
Publié par

Personnage incontournable de l'enfance, la maîtresse est souvent la confidente des enfants... pour le meilleur et pour le rire ! Michèle Guérin, institutrice en maternelle, recueille ainsi depuis plusieurs décennies les jolis mots de ses têtes blondes, attendrissants ou comiques, mais toujours spontanés ! Allant du simple jeu de mots (involontaire) au raccourci qui en dit long, ces quelque 300 perles enfantines sont autant de créations originales détonantes ! Entre autres aphorismes, on trouve des vérités lumineuses que nos chérubins énoncent avec un aplomb charmant : " J'aurai bien le temps de travailler quand je serai plus grand ! ", " T'es bien plus belle sur la photo qu'en vrai... ", " Mes mains sont trop petites pour travailler ! ", " Je veux picoler, avec des outils comme papa ! " Sans oublier des formulations inventives époustouflantes qui ont de quoi faire réfléchir : " Mon chat, c'est un céréale killer de mulots ! ", " Je me suis fait mal au genou du pantalon. ", " Maîtresse, j'arrête pas d'atchoumer ! " Bienvenue dans le monde enchanteur de la maternelle, car c'est bien connu, la vérité sort toujours de la bouche des enfants...


Publié le : jeudi 22 janvier 2015
Lecture(s) : 38
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782360753789
Nombre de pages : 224
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
MàîTrESSe ! Les plus belles perles d’enfants entendues par une institutrice
© Les Éditionsde l’Opportun16, rue Dupetit-Thouars 75003 PARIS http://editionsopportun.com
Éditeur : Stéphane Chabenat Marketing éditorial : Sylvie Pina Geudin Suivi éditorial : Clotilde Alaguillaume / Servanne Morin (pour l’édition électronique) Conception maquette : Marion Alfano Conception couverture : Olo.editions/ Marion Alfano
ISBN : 978-2-36075-378-9
« Cette œuvre est protégée par le droit d’auteur et stricte-ment réservée à l’usage privé du client. Toute reproduction ou diffusion au proIt de tiers, à titre gratuit ou onéreux, de tout ou partie de cette œuvre, est strictement interdite et constitue une contrefaçon prévue par les articles L 335-2 et suivants du Code de la Propriété Intellectuelle. L’éditeur se réserve le droit de poursuivre toute atteinte à ses droits de propriété intellectuelle devant les juridictions civiles ou pénales. »
Ce document numérique a été réalisé par Pinkart Ltd
À Jacques À ma sœur Catherine, à mes parents
Aux chères têtes blondes, brunes, rousses ou châtaines, sources inépuisables d’inspiration
À mes collègues et aux ATSEM qui les entourent de toutes leurs attentions
Avant-propos
J’ai commencé ma carrière comme institutrice il y a une trentaine d’années. Au Il des ans, j’ai constaté que les enfants, telles de jeunes pousses, gagnaient en vigueur, tandis que moi, telle une Leur, je me Létrissais. Dans l’exercice de mon métier, j’ai connu des moments difIciles, des moments de doute, de découragement, mais aussi de grandes joies. Et si j’ai décidé d’écrire ce livre, c’est pour partager avec les lecteurs ces moments de bonheur. Dans cet ouvrage, toutes les conversations cocasses rapportées, tous les mots d’enfants (ou de leurs parents !) cités sont véridiques. Je remercie d’ailleurs les collègues et ATSEM* qui m’ont aidée à étoffer ma collection personnelle d’anecdotes ! Vous découvrirez à travers ces lignes de jeunes enfants attachants, pleins de fraîcheur et de naïveté, mais en même temps débordants d’énergie et capables de faire sortir de leurs gonds les plus zen d’entre nous !
*Agents territoriaux spécialisés d’écoles maternelles.
5
Alexandre (5 ans) : — Moi je suis comme mon papa, le travail, ça me fatigue.
Rose (3 ans)— Je veux retourner à la crèche, làbas on me faisait pas travailler
La maîresse : — Qu’es-ce que u as dessiné, Maël ?
Maël (4 ans e demi) : — Un poisson !
La maîresse : — Ce n’es pas un poisson, moi je dirais pluô que u as dessiné un recangle.
Maël : — Non, non ! C’es bien un poisson, mais comme j’arrivais pas à dessiner un poisson comme dans l’aquarium, j’ai dessiné un poisson pané !
LOU (5 ANS) : — PAPA, IL A FAIT LA FÊTE CE WEEK-END AVEC SES COPAINS. IL A DIT QU’IL RESTAIT COUCHÉ DIMANCHE CAR IL AVAIT MAL AUX CHEVEUX. MOI, J’AI DÉJÀ EU MAL À LA TÊTE ET À LA GORGE MAIS JAMAIS J’AI EU MAL AUX CHEVEUX. EST-CE QUE ÇA PEUT S’ATTRAPER ET EST-CE QUE ÇA FAIT TRÈS MAL ?
L’inspecteur : — Bonjour les enfants. Je suis là pour voir comment vous travaillez avec votre maîtresse. Faites comme d’habitude, ne vous occupez pas de moi !
Fleur (4 ans et demi) : — Tu fais quoi au juste, comme métier ?
L’inspecteur : — Je suis inspecteur.
Fleur : — Comme l’inspecteur Gadget ? En tout cas, t’as l’air moins rigolo !
La maîtresse : — C’est pour moi, ces jolies fleurs ? Oh, merci Quentin, c’est très gentil !
Quentin (5 ans et demi), bougonnant : — En fait, c’est ma mamie qui m’a forcé. C’est trop la honte,je suis trop grand maintenantpour t’apporter des fleurs.
La màîTrESSe : — MàIs Zoé, Tu VIENs de fàIre pIpi dàNs le pot du bàIgNEUr ! Qu’ESt-ce qUi t’a prIs, Tu Ne povàIs pàs àllEr àx ToIlETTEs ?
Zoé (4 àNs) : — Pàs la pEINe ! Je SàIs bIEn qu’Un bàIgNEUr, ça fàIt pàs pIpi, àlors je pEx bIEn UTIlISEr Son pot !
L’enseignante repèreune Illette qui se débrouille très bien lors d’un exercice : — Toi, tu es à l’aise !
La Illette (4 ans et demi) : — Mais non, moi c’est pas « Alaise », c’est Alice !
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Cher Père Noël

de imav-editions

Pour vous servir

de editions-flammarion

suivant