//img.uscri.be/pth/4749de8e1eafcbd0056e938d8fcce28d6beaeac1
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 10,88 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Manuel d'épistémologie de la géographie

De
139 pages
L'épistémologie de la géographie contemporaine se construit autour des problématiques nouvelles - dérèglement climatique, dégradation voire extinction des écosystèmes, rehaussement du niveau marin... Les géographes doivent réfléchir aux nouvelles formes d'organisation spatiale des communautés humaines et à la conflictualité qui en résultera. C'est tout le problème de l'orientation, du devenir et de la finalité de la géographie qui est posé ici.
Voir plus Voir moins

Manuel d'épistémologie de la géographie

@ L'Harmattan, 2007 5-7, rue de l'Ecole polytechnique; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion. harmattan@wanadoo. harmattan 1@wanadoo.fr

fr

ISBN: 978-2-296-04678-8 EAN : 9782296046788

Marc-Louis ROPIVIA

Manuel d'épistémologie de la géographie
Ecocide et déterminisme anthropique

Préface de Bernard Dézert

L'Harmattan

Ouvrage réalisé avec le concours de l'UMR 8586 CNRSIPRODIG, Paris I, Paris IV, Paris VII, EPHE

A

mes étudiants, anciens et futurs,

dont /es

interrogations constantes auront porté sur leur

avenir de géographe et sur le devenir de la géographie.

Prfjace
Le Manuel d'épistémologie de la géographie est un effort original et louable de clarification des origines et des fondements de la science géographique axés sur les rapports non seulement de l'homme et de son milieu naturel, mais aussi des sociétés humaines avec leur environnement. Pour les étudiants qui découvrent la géographie, il précise les objectifs nécessaires à ce que l'on qualifie aujourd'hui de développement durable. Chaque chapitre est logiquement suivi d'exercices pédagogiques pour permettre aux étudiants d'élargir leur réflexion. Un guide bibliographique permet de connaître l'évolution de la pensée géographique depuis un siècle. Cet ouvrage fournit les renseignements indispensables pour appréhender le métier de géographe sous ses multiples aspects. Une information est clairement donnée sur les aspects et débouchés vers l'aménagement de la géographie professionnelle. Ce manuel informe aussi le lecteur sur les structures et les responsables pédagogiques de l'enseignement supérieur de la géographie au Gabon. L'auteur offre en somme aux étudiants un précis d'épistémologie de la géographie. Ce qui lui permet d'aborder plus en profondeur la connaissance de la science géographique.

Bernard DÉZERT,
Professeur Président Secrétaire émérite de Géographie à Paris-Sorbonne. en Lqye de lU niversité Libre Général Acijoint de StGermain

de la Société de Géographie

Avant-propos
Cet ouvrage étant conçu comme un manuel, il apparaît comme une impérieuse nécessité de souligner quelques considérations qui font sa spécificité par rapport à d'autres formes de publication. 1- Dans la mesure où l'expérience a montré qu'un grand nombre d'ouvrages théoriques d'université n'ont été que l'enrichissement progressif et affiné de polycopiés, celui-ci n'échappe pas à cette coutume. Il est donc le résultat d'un rodage constant de notes de cours et d'exercices pratiques antérieurement dispensés. C'est cela son caractère essentiellement pédagogique. 2- Dans un souci de pédagogie, un manuel est toujours le mariage d'une pensée originale de son auteur avec des exemples illustratifs empruntés à d'autres. Ces derniers figurent à l'intérieur d'un cadre au bas duquel est indiquée la source de l'extrait. De même, certains concepts ou notions fondamentales ont été mis en relief (écrits en italique) afin de permettre à l'utilisateur de les cerner davantage avec le maximum d'intérêt, de précision et de mieux se les approprier de manière durable. 3- Un manuel étant un instrument pédagogique, un outil d'apprentissage, il propose donc une approche compréhensive pragmatique. En ce sens, il facilite l'entendement ou le raisonnement par l'acquisition de connaissances au moyen d'exercices pratiques liés aux thèmes abordés. Les exercices inclus dans cet ouvrage ont pour rôle d'augmenter les capacités cognitives de l'utilisateur en lui suscitant une interrogation permanente, en lui insufflant un esprit critique rigoureux et pérenne, en lui stimulant une réflexion théorique constante et en l'encourageant à effectuer une plus grande part de travail personnel. 4- Cet ouvrage, en tant que manuel, comprend une importante bibliographie présentée comme outil méthodologique d'appréhension de l'épistémologie. En accord avec leurs enseignants ou par eux-mêmes, les étudiants notamment, peuvent sélectionner les ouvrages qui leur paraissent les plus

Avant-propos

utiles à la compréhension de la matière et procéder le plus rapidement possible à leur consultation en bibliothèque ou à leur achat. Voilà énoncé en quatre points l'esprit de cet ouvrage. À l'aide de ces quatre orientations de portée didactique, il s'adresse non seulement à des étudiants en géographie familiers et soucieux des vicissitudes de la professionnalisation, mais tout autant à des spécialistes de l'enseignement en quête de consolidation des acquis théoriques et pratiques dans le domaine de la science géographique. Par ailleurs, l'imagerie de cette ouvrage ayant été réalisée à partir de documents de seconde main, il est demandé au lecteur de bien vouloir en excuser la qualité moyenne. Enfin, je voudrais exprimer tous mes remerciements à l'endroit de monsieur Georice Berthin Madébé, Chef du Département de l'Information Scientifique et Technologique du Centre National de la Recherche Scientifique (CENAREST) de Libreville, qui s'est consacré à la réalisation éditoriale de ce Manuel.

J\1arc-Louis

ROPIVL4,

Libreville, le 4 août 2007

10

Introduction

Utilité de la géographie ou efficacité du Géographe
La dialectique de ! affirmation épistémologique

Il Y a déjà bien longtemps que la science géographique existe. Elle a, depuis le milieu du I8esiècle avec Kant!, acquis un statut académique incontestable et nul ne songerait aujourd'hui à lui dénier son existence, encore moins à la sortir de l'université ou du système d'enseignement. Les questions épistémologiques essentielles d'aujourd'hui ne sont donc plus: qu'est-ce que la géographie? Ou, à quoi sert-elle? Elles sont plutôt: comment la géographie s'est-elle transformée au cours de son histoire et de celle de l'évolution des sociétés? Quel est son avenir? À quoi doivent être employés les géographes contemporains? Comment la géographie s'emploie-telle à adapter son outillage conceptuel, théorique et méthodologique au progrès général des sciences et de la technologie? Ou encore, quelles formes évolutives pourrait prendre le métier de Géographe au regard des révolutions scientifiques contemporaines, des transformations sociétales modernes et des conséquences environnementales de l'ère postindustrielle? Étudier l'épistémologie d'une science, c'est contribuer, par une réflexion philosophique critique, à analyser, en amont, ses fondements théoriques en
l

Les historiens

de la pensée géographique

s'accordent

à reconnaître

unanimement

que

le grand philosophe a aussi été le premier à introduire renseignement de la géographie à l'Université, et notamment dans son université de Koenigsberg (aujourd'hui Kaliningrad) où il professa un cours de Géographie physique de 1756 à 1796. Il est possible de découvrir sa remarquable contribution à la géographie dans les travaux suivants: André-Louis Sanguin, Redécouvrir la pensée géographique de Kant, Annales de Géographie, n° 576, 1994, pp. 134-151 ; Kant (Emmanuel), Géographie, Paris, Aubier, Bibliothèque philosophique, 1999, 394 p., texte préfacé et traduit de l'Allemand par Michèle Cohen-Halimi, Max Marcuzzi et Valérie Seroussi ; Isabelle Laooulais-Lesage, La géographie de Kant, Revue d'Histoire des Sciences Humaines, n° 2-2000/1, pp. 147-153.