Marre d'être un Afrifaim

De
Publié par

Avec ce livre, l'auteur intervient dans le débat de l'émergence de « cette nouvelle frontière » économique qu'est le continent africain. Cet ouvrage est une contribution à l'Africapitalisme définie par Tony Elumelu comme une philosophie économique visant à renforcer le rôle du secteur privé africain dans la transformation durable du continent et la création de valeur à long terme. Des questions sont posées et par une série de démonstrations ou de confrontations de réalisations, l'auteur tente d'apporter des réponses concrètes et positives.
Publié le : jeudi 15 octobre 2015
Lecture(s) : 16
EAN13 : 9782336393629
Nombre de pages : 146
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
BlaiseNSIMBA
Marre d’être un Afrifaim !
Petit plaidoyer pour un complexe constructif
POINTS DE VUE
Marre d’être un Afrifaim ! Petit plaidoyer pour un complexe constructif
Points de vue Collection dirigée par Denis Pryen Dernières parutions Joseph WOUAKO TCHALEU,L’évolution actuelle du Cameroun, 2015 Johnny Vianney BISSAKONOU,L’autre version de la crise centrafricaine, 2015. Léonard MESSI,Les sept péchés capitaux du régime de Biya, 2015. Karfa Sira DIALLO,Sénégal-France, Mémoires d'Alternances inquiètes, 2015 Moussa SANON,Blaise Compaoré ou la fin non-glorieuse de « Monsieur Bons offices », 2015 Jacques SOM,Non, l’Afrique Noire n’est pas maudite !, 2015. Mohamed AMARA,Le Mali rêvé, 2015. Jérôme KABLAN BROU,L’autre Côte d’Ivoire ou l’alter-émergence. Élections présidentielles 2015, 2015. Roger KAFFO FOUKOU,Eduquer pour une mondialisation humaniste, 2015. Albert MOUTOUDOU,L’hypothèse panafricaniste, 2015. Martin KUENGIENDA,L’Afrique est-elle démocratisable ?,Constitution, sécurité et bonne gouvernance,2015. SHANDA TONME,Conflits d’éthiques et crises des relations internationales, 2015. Jules DJOSSOU,Chroniques politiques béninoises. Autopsie d’une démocratie en berne, 2014. Jean-Bosco Germain ESAMBU MATENDA,Conflits identitaires et enjeux économiques internationaux dans la région des Grands Lacs,2014. Serge TCHAHA et Christophe DEGAULE,Le lion’s spirit,2014. SHANDA TONME,La presse en accusation. Soupçons sur un pouvoir au-dessus de tous les pouvoirs, 2014. Armand SALOUO,Vaincre la corruption en Afrique, la solution patrimoniale,2014. Jonas SILIADIN,Togo, démocratie impossible ?,2014. Daniel NKOUTA,La question nationale au Congo-Brazzaville, 2014. Georges MAVOUBA-SOKATE,La construction d’une conscience nationale au Congo par les musiciens, 2014.
Blaise NSIMBA Marre d’être un Afrifaim ! Petit plaidoyer pour un complexe constructif
© L'HARM ATTAN, 2015 5-7, rue de l'École-Polytechnique, 75005 Parishttp://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-07198-5 EAN :9782343071985
Sommaire
Dédicaces ...........................................................................9 Pensées .............................................................................11 Avant-propos....................................................................13 Chapitre 1 L’intelligence à développer l’humain ..............................27 Chapitre 2 Changer le pansement ou penser le changement ? ..........61 Chapitre 3 Développons le continent par le continent.......................77 Chapitre 4 Obama et l’Afrique : un rendez-vous manqué ...............117 Conclusion .....................................................................127 Références......................................................................133 Remerciements...............................................................137
7
Dédicaces
« Le désespoir plus fort que la mort. Rien, hormis une profonde détresse, ne peut expliquer pourquoi des hommes et des femmes s’entassent par centaines dans des bateaux qui les envoient à la mort. Cette terre, leur terre, doit vraiment leur brûler les pieds pour qu’ils décident de se lancer dans la mer, sans savoir nager et sur le point d’accoucher, dans la cale d’un vieux bateau de pêche aux côtés de centaines de personnes désespérées, tassées les 1 unes sur les autres . »
A tous ces morts « crachés par la mer » qui ont rêvé d’un avenir meilleur que leurs pays n’ont pu leur offrir, ce livre est dédié à leur mémoire.
En 2014, la marine italienne aurait sauvé plus de 160 000 2 naufragés . Grazie infinite.
Je dédie également ce livre au prisonnier identifié par le numéro de matricule 46 644 et qui nous a quitté le 5 décembre 2013 : numéro porté pendant 10 000 jours et 27 longues années.
Ta mémoire restera intemporelle et merci, Nelson Mandela, de nous avoir montré que l’on peut s’oublier pour se mettre au service d’une cause noble et juste. Rest In Peace.
1  Tiré d’un article de Pablo Ordaz du journal El Pais paru le 15/10/2013 sur le naufrage du 3 octobre 2013 devant l’île de Lampedusa en Italie, où 359 personnes ont trouvé la mort dont 16 enfants. On a dénombré 155 survivants 2 Source France Inter, journal du 2/01/15 à 8H
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.