Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 23,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Partagez cette publication

justification à elle seule a suffi à conforter l’État à exercer une influence
d’ailleurs du modèle français pour mettre en place le modèle centralisé de gestion des médias officiels. Les médias d’État au Gabon seront pendant
stratégiquement par le ministère de l’Information. Depuis l’accession du pays à l’indépendance, le 17 août 1960, la radio et la télévision ont été considérées comme les voix du pays et de ses dirigeants, constamment soumises à la propagande gouvernementale de façon à mobiliser les masses afin de bâtir l’unité nationale, impératif indispensable pour
dans les années 90, une véritable crise est apparue au sein du modèle de médias publics qui les a soudainement soumis à une rude concurrence avec la presse privée nationale et l’invasion des médias internationaux satellitaires. Les changements opérés depuis quelques années sur le plan juridique et éditorial laissent croire qu’ils ont favorisé la reconfiguration du paysage médiatique et la redistribution des cartes qui ont finalement contribué à la consolidation du processus démocratique.
Etudes africaines
Série Communication
ArthurSD
Lesmédiasd’ÉtatauGabon
Permanenceetmutations
Préface du Pr WilsonAndréNdombet
Les médias d’État au Gabon
Collection « Études africaines » dirigée par Denis Pryen et son équipe
Forte de plus de mille titres publiés à ce jour, la collection « Études africaines » fait peau neuve. Elle présentera toujours les essais généraux qui ont fait son succès, mais se déclinera désormais également par séries thématiques : droit, économie, politique, sociologie, etc.
Dernières parutions
Gilbert DOHO, Le Code de l’indigénat ou le fondement des États autocratiques en Afrique francophone, 2017. Mpunga WA ILUNGA,Lexique des noms lubà (République démocratique du Congo),2017. René NGATSAKO,Une société traditionnelle du Congo-Brazzaville. La dynamique des Moye, 2016. Claudine-Augée ANGOUÉ,Les fondements religieux du pouvoir néocolonial au Gabon La construction de l’ethnie philosophique,2016. Lambert MOSSOA,Gestion, maîtrise et aménagement des ressources naturelles en Afrique de l’Ouest et du Centre, 2016. Ghislain M. MABANGA,Le principe de la continuité de l’Etat : issue de secours à la prohibition du troisième mandat, Analyse critique de l’arrêt de la Cour constitutionnelle congolaise du 11 mai 2016, 2016. Jean-Bertrand AMOUGOU,Réflexions sur la rationalité, Tome 1. Variations culturelles d’un thème chez P.M Hebga, 2016. Jean-Bertrand AMOUGOU,Réflexions sur la rationalité, Tome 2. Sciences (a)normales et problèmes de méthode(s), 2016. Rodrigue TEZI (dir.),Former les personnels soignants en Afrique.De l’utilité d’enseigner les sciences humaines et sociales de la santé dans les programmes de formation, 2016. Sokhna BAO DIOP,Lebaynunk guñaamolo, une langue du sud du Sénégal. Analyse phonologique, morphologique et syntaxique, 2016. Yapi YAPO (dir.),Étudier les représentations sociales,2016. Ibrahim MALAM MAMANE SANI,Repenser la gouvernance alimentaire et nutritionnelles au Niger. La crise alimentaire dans le département du Gouré (2005),2016. Guy MVELLE,L’aide française en Afrique. Les mutations via les contrats de désendettement et de développement (C2D), 2016. Gaston MUTAMBA LUKUSA,L’économie congolaise de 2007 à 2016, Persistance des facteurs d’enlisement en RDC, 2016Hervé LADO,Dynamiques politico-économiques dans l’histoire du Nigéria, Évolution historique des rapports de force entre élites et non-élites, 2016. Paul LANDO,Territoires du vodoun en milieu urbain, Le cas de Ouidah en République du Bénin, 2016. Josué GUÉBO,Dictionnaire des mots et expressions du français ivoirien, 2016.
Arthur SABIDJABOUDILes médias d’État au Gabon Permanence et mutations Préface du Pr Wilson-André Ndombet
© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-10133-0 EAN : 9782343101330
« Ecrire sur son pays, c’est se dévoiler soi-même, et livrer à la curiosité des autres tout à la fois ses faiblesses, ses insuffisances, ses infirmités, avec ce qu’elles peuvent signifier : des certitudes hardies, des appréciations injustes, des errements ; avec aussi ce qu’elles peuvent traduire : des passions et des rêves, des lubies ou des utopies, des illusions perdues ou des espérances saugrenues. C’est dévoiler une relation intime, sa propre nudité». Henri BANDOLO
DÉDICACE
Il n’est de douleur plus grande que l’absence. A feueOdile IBINDO, ma mère ; A mon épouse et à mes enfants qui ne m’ont pas tenu rigueur de toutes mes absences pour cause de recherches dans les différentes bibliothèques de France ou pour des rencontres avec des spécialistes des médias africains. Ils m’ont toujours soutenu et encouragé au cours de cette rédaction parfois difficile ; Au nouveau né du clan,Liam Arthur Alfred FENECH ;
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin