Médias et changements

De
Publié par

Cet ouvrage s'interroge sur les liens entre médias et changements à partir des mobilisations sociopolitiques et nouvelles formes de l'agir citoyen qui ont vu le jour dans des contextes fort différents : en Europe, en Afrique, en Asie, en Amérique du Nord et en Amérique du Sud. Il réinterroge les phénomènes de changement pour offrir de nouvelles lectures aux processus d'engagement, de contestation, de l'agir citoyen, de révolution numérique, de contagion médiatique, d'internationalisation de flux informationnels...
Publié le : jeudi 1 octobre 2015
Lecture(s) : 35
EAN13 : 9782336392127
Nombre de pages : 248
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Sous la direction de Fathallah DAGHMI, Farid TOUMI,Abderrahmane AMSIDDER
Médias et changements Formes et modalités de l’agir citoyen
Communication et civilisation
© L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-07204-3 EAN : 9782343072043
2
Médias et changements Formes et modalités de l’agir citoyen
Communication et Civilisation Collection dirigée par Nicolas Pélissier La collectionCommunication et Civilisation, créée enseptembre 1996, s’est donné un double objectif. D’une part, promouvoir des recherches originales menées sur l’information et la communication en France, en publiant notamment les travaux de jeunes chercheurs dont les découvertes gagnent à connaître une diffusion plus large. D’autre part, valoriser les études portant sur l’internationalisation de la communication et ses interactions avec les cultures locales. Information et communication sont ici envisagées dans leur acception la plus large, celle qui motive le statut d’interdiscipline des sciences qui les étudient. Que l’on se réfère à l’anthropologie, aux technosciences, à la philosophie ou à l’histoire, il s’agit de révéler la très grande diversité de l’approche communicationnelle des phénomènes humains. Cependant, ni l’information, ni la communication ne doivent être envisagées comme des objets autonomes et autosuffisants. Dernières parutions Hadj BANGALI CISSE, André-A LAFRANCE, Linda SAADAOUI (dir.), Communication et sociétés en crise, Savoir y entrer ; pouvoir en sortir, 2015.Jean-Claude DOMENGET, Valérie LARROCHE, Marie-France PEYRELONG (dir.),Reconnaissance et temporalités,Une approche info-communicationnelle,2015.Aïssa MERAH et Vincent MEYER (dir.),Communisation publique et territoriale au Maghreb, 2015. Sylvie P. ALEMANNO (dir.),Communication organisationnelle, management et numérique, 2014. Linda IDJÉRAOUI-RAVEZ et Nicolas PÉLISSIER (dir.),Quand les traces communiquent… Culture, patrimoine, médiatisation de la mémoire, 2014. Bernard IDELSON,Vies de journalistes. Sociobiographies, 2014. Michael B. PALMER,Naissance du journalisme comme industrie. Des petits journaux aux grandes agences, 2014. Sous la direction de Jacques BONNET, Rosette BONNET et Daniel RAICHVARG,Communication et intelligence du social, Tomes 1 et 2, 2014. Sous la direction de Florence LE CAM et Denis RUELLAN,Changements et performances du journalisme, 2013. Sous la direction de Marc MARTI et Nicolas PÉLISSIER,Tension narrative et storytelling, 2013. Coordonné par Alexandre COUTANT & Thomas STENGER,Identités numériques,2013.
4
Sous la direction de Fathallah Daghmi Farid Toumi Abderrahmane Amsidder Médias et changements Formes et modalités de l’agir citoyen
Sommaire
Introduction ...................................................................................................9PREMIERE PARTIE USAGES DES MEDIAS, DISCOURS ET CHANGEMENTS ...............21 Inclusion numérique, appropriation, participation :ce que l’usage des technologies peut faire au changement social .................23Serge Proulx Le phénomène mondial des mobilisations citoyennes :le rôle des individus et des organisations sociales. .......................................47Jean-Paul Lafrance Usages du numérique dans un contexte en mouvement.Soulèvements « arabes » et « amazighs » au Maghreb .................................61Fathallah Daghmi, Farid Toumi, Abderrahmane Amsidder La construction identitaire complexe et les formes de mobilisation socialeà travers les médias numériques. Le cas de la diaspora roumainede France .......................................................................................................77Cristina Badulescu DEUXIEME PARTIE MOBILISATIONS CITOYENNES ET NOUVELLES FORMES DEMILITANTISME POLITIQUE........93 Les pétitions en ligne comme nouvel espace d’action citoyenne..................95Marc Lits
Parisiens, participez !Postures politiques et dispositifs de participationdans la transformation de la ville ................................................................109Lucie Alexis, Nancy Ottaviano Résistances et activismes anti-vote électronique : quels outils sont mobilisés par les militants pour lutter contre l’application des TIC sur le terrain électoral ? ...............................................................................129Bouchra Daoudi #YoSoy132, la mobilisation citoyenne mexicaine qui a secoué les élections présidentielles de 2012 ...........................................................145Farrah Bérubé TROISIEME PARTIE TRANSFORMATIONS DE L’AGIR CITOYEN ET MOBILISATIONS SOCIALES ........................................................161 Les transformations de l’agir militant par les pratiques numériques. L’exemple d’Amnesty International France ...............................................163Aude Seurrat, Sarah Labelle, Christine Chevret, Stéphanie Kunert Interactions socio-symboliques et tabous sociaux entre évolution sociopolitique et communication sur internet .............................................181Zeineb Touati Discours de changement dans les discussions juvéniles en ligne : cas des commentaires de l’actualité ............................................................197Aissa Merah Youtube comme espace d’expression et de contestation pour les jeunes de Béjaia : De la dérision à l’engagement citoyen ? ...................................213Warda Daim-Allah Présentation des auteurs...........................................................................231 Table des matières.....................................................................................237
8
Introduction
Les bouleversements récents qu’ont connus plusieurs régions du monde soulèvent moult interrogations sur la jonction entre les médias notamment numériques et les changements sociopolitiques. La Grèce, la Turquie, l’Espagne, l’Ukraine, le Brésil, le Mexique, le Québec, plusieurs pays du Monde arabe, etc., ont connu des mouvements de mobilisations conduits par des citoyens qui contestent entre autres l’ordre établi, les conditions sociales, économiques, politiques. Les figures symboliques de ces mouvements qu’on a qualifiés de « Printemps arabe », de « révolution du jasmin », de « révolution d’érables », etc., ont incarné des revendications culturelles, sociales ou politiques dénonçant la précarité, le manque de liberté d’expression, de démocratie, d’égalité sociale, d’espoir, etc. Le point commun entre tous ces mouvements est l’usage des technologies numériques comme outils d’aspiration au changement. Cependant, le processus de changement symbolisé par ces mobilisations serait-il une énième illusion un idéal démocratique dans un système dont la valeur est fondée sur l’usage mercantile à partir des traces d’usagers des outils numériques ? La présence d’acteurs aux discours souvent contradictoires sur un espace symbolique éclaté peut-elle favoriser la mise en place d’un contre-pouvoir et conduire au changement ? Toute la question est de connaitre les modalités de fonctionnement des nouveaux espaces publics qui oscillent entre réalité et numérique et leurs divergences éventuelles avec le modèle d’espace public classique et les formes d’action et interaction entre l’action médiatique et l’action « hors-ligne ».
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.