Médias et mémoires à l'école de la République

De
Publié par

Dans un monde dominé par l’omniprésence des médias, vecteurs de mémoires variées qui fondent une grande part de la culture des jeunes d’aujourd’hui, quelle place leur donner dans l’enseignement de l’histoire? Cet ouvrage collectif constate que les hommes ont inscrit leurs messages sur la pierre, dans le livre, sur la pellicule photographique ou cinématographique, dans la chanson ou la publicité. Ces médias, qu’ils se réfèrent aux valeurs passées ou anticipent, à partir d’elles, le monde de demain, cherchent indéfectiblement, dans une époque marquée par de terribles conflits ou soumise au culte de l’immédiat, à défendre la foi dans l’être humain et sa continuité. La représentation du monde dans une approche critique, la construction d’une citoyenneté informée et d’une libre opinion supposent une approche méthodique et adaptée des médias contemporains. Les coauteurs nous livrent ici le fruit de leurs confrontations, de leurs recherches et de leurs expériences personnelles sur l’irremplaçable terrain de la pratique enseignante, source de réappropriations fécondes de la mémoire universelle.
Publié le : jeudi 16 juin 2011
Lecture(s) : 200
EAN13 : 9782304034202
Nombre de pages : 480
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Médias et mémoires à l’Ecole de la République : Construction, instrumentalisation, pouvoirs
Sous la direction de Vincent MARIEet Nicole LUCAS
Médias et mémoires à l’Ecole de la République : Construction, instrumentalisation, pouvoirs Coordination de Ronan CHEREL, Nicole LUCASet Vincent MARIERecherche et Université Éditions Le Manuscrit Paris
COMMENTAIRE DU DESSIN DE COUVERTURE « YALTAGHRAIB»
Depuis l’origine de l’histoire, les images se rappellent, s’influencent, se mélangent. Elles forment des familles, des généalogies qui se répondent ou s’entrechoquent. La « conférence de Yalta » comme l’occupation américaine durant la seconde guerre d’Irak, symbolisée par « la vierge d’Abou Ghraib » semblent des icônes, des points de passage ou des « leitmotivs » qui ponctuent la lecture du passé. Assemblés sur ce dessin, ils expliquent que les événements historiques, tissés en mémoire collective par les médias, constituent les matrices de l’histoire d’aujourd’hui. ème © Mathieu Hébert et la classe de 3 D, collège Montbarrot Malifeu, académie de Rennes, 2010. © Éditions Le Manuscrit, 2010 www.manuscrit.com ISBN : 978-2-304-03420-2 (livre imprimé) ISBN 13 : 9782304034202 (livre imprimé) ISBN : 978-2-304-03421-9 (livre numérique) ISBN 13 : 9782304034219 (livre numérique)
EDITORIAL
Enseigner autrement est un projet de collection qui présente en collaboration avec des centres de formation (IUFM de Bretagne, centre européen de Veliko Tarnovo), des équipes de recherche et d’enseignement (universités de Montpellier et de Rennes 2), des professeurs et un éditeur (Éditions Le Manuscrit -www.manuscrit.com-) une façon inédite et innovante d’appréhender l’enseignement de l’histoire et de la géographie de l’élémentaire au lycée. En effet, à partir d’une lecture ouverte des programmes d’éducation de l’école élémentaire au lycée, la collection Enseigner autrement propose une mise en perspective combinée à des pistes de travail originales, mises en œuvre et analysées par des formateurs, des praticiens et des conseillers pédagogiques, destinées à faire avancer de multiples modes de pensée dans les classes. En s’appuyant sur les programmes officiels, sur les nombreux outils proposés aux professeurs et aux élèves, et toujours dans une perspective pluridisciplinaire, il s’agit d’offrir aux enseignants et futurs enseignants une réflexion renouvelée sur nos pratiques pédagogiques, de fournir des supports diversifiés et adaptés à la variété des publics scolaires (bibliographie, webmagazine, filmographie…).
7
Médias et mémoires à l’Ecole de la République
Cette collection vise aussi à réduire la distance qui peut exister entre la recherche universitaire et la recomposition didactique liée à ses nouvelles avancées, avec, toujours en arrière plan, une exigence citoyenne forte, faite de pluralité et d’ouverture et bâtie sur les valeurs fondamentales. Vincent MARIENicole LUCASDéjà parus : -L’Europe enseignée : patrimoine(s), identité(s), citoyenneté(s), Vincent Marie, Nicole Lucas (dir.), 2005. -L’Afrique enseignée : territoire(s), identité(s), culture(s), Vincent Marie, Nicole Lucas (dir.), 2007. -Innover en classe : cinéma, Histoire et représentations, Vincent Marie, Nicole Lucas (dir.), 2007. -De la manipulation des images dans les classes, Vincent Marie, Nicole Lucas (dir.), 2008. -Regards sans frontières sur la formation des enseignants, Vincent Marie, Nicole Lucas (dir.), 2008. - Les migrations dans la classe : altérité, identités, humanité, Gilles Ollivier (coord.), 2009. -Travelling sur le cinéma d’animation à l’école, Christine Prevost (coord.), 2009. -Femmes et genre dans l’enseignement, Nicole Lucas, Vincent Marie et Claudia Martinek-Atatah (coord.), 2009. A paraître : -Enseigner la carte dans tous ses états, Magali Hardouin, Nicole Lucas (coord.), 2010. -D’une rive à l’autre : enseigner la méditerranée Charlotte Castan, Vincent Marie (coord.), 2010.
8
Sous la direction de Vincent Marie et Nicole Lucas
Cet ouvrage a été publié avec le soutien de l’associationEnseigner autrementet de l'Historial de Péronne.Les textes publiés sont sous l’unique responsabilité de leurs auteurs. La mise au point définitive a nécessité quelques réajustements. Nous espérons que les auteurs veuillent bien nous pardonner ces modifications de forme qui n’enlèvent en rien à la qualité de leurs articles. Remerciements à Yann Lucas et à Norbert Chérel pour leur aimable relecture et leurs suggestions pertinentes.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.