Mémoires de Léonard, maçon de la Creuse

De
Publié par

« Quand le bâtiment va tout va. » Martin Nadaud, l’auteur de ce célèbre aphorisme, nous livre ici ses Mémoires.
Né au lendemain de Waterloo, cet enfant du Limousin est mis au travail très tôt : arrivé les pieds en sang à Paris, il est condamné à trimer plus de quinze heures par jour. Devenu maçon, obligé de courir les chantiers, quelquefois aussi les estaminets et les garnis, aussi bourru que vif-argent, curieux de tout et d’abord d’instruction, il est contraint à l’exil au lendemain du coup d’État de Louis-Napoléon Bonaparte.
De retour en France en 1870, il se fait élire député républicain de la Creuse. Jusqu’à ses derniers jours il restera ce maçon, « roi de la truelle », entêté de grands chantiers d’urbanisme populaire et de solidarité active envers les plus démunis.
Paru en 1895, réédité en 1976, cet ouvrage, épuisé depuis de nombreuses années, constitue un témoignage passionnant sur la vie paysanne et la naissance du mouvement ouvrier à la fin du XIXe siècle, ainsi qu’un plaidoyer en faveur de la méritocratie républicaine, qui permit à ce fils du peuple de s’élever jusqu’à l’Assemblée nationale.
Publié le : samedi 28 mars 2015
Lecture(s) : 4
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782363581648
Nombre de pages : 480
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Mémoires de Léonard, maçon de la Creuse
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant