Migrations et développement dans les Afriques de l'Ouest et du Centre

De
Publié par

Les migrations font débat dans les sociétés de départ, de transit et d'arrivée. Elles sont soit intimement liées à l'amélioration des conditions de vie des uns et aux profits de quelques autres, soit aux déplacements forcés, aux drames humains et aux exploitations issues d'un temps que l'on pouvait espérer révolu. Ces ambivalences lient les migrations internationales à la question du développement. Ce volume explore les rapports que les migrants entretiennent à l'ordre institutionnel et les dynamiques sociospatiales qu'ils incorporent ou modifient.
Publié le : mardi 1 décembre 2015
Lecture(s) : 25
EAN13 : 9782336398556
Nombre de pages : 314
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
uns et aux profits de quelques autres, soit aux déplacements forcés, aux drames humains ou aux exploitations issues d’un temps que l’on pourrait
Ces ambivalences lient de fait les migrations internationales à la question du « développement », que ce volume consacré aux actes du colloque
que les migrants entretiennent à l’ordre institutionnel, et les dynamiques socio-spatiales qu’ils incorporent ou modifient à diverses échelles et de
croisements de travaux de terrains divers, aussi bien d’Afrique de l’Ouest que d’Afrique centrale, menés par des chercheurs issus de différents horizons tant territoriaux que disciplinaires. Ainsi, afin de mieux repérer les liens entre migrations et développement dans les Afriques de l’Ouest et du Centre, le présent volume questionne
l’influence des expériences familiales et pratiques réticulaires, que la place qu’occupent les différentes formes de remises de migrants dans leur dynamisation.
auteur de plusieurs ouvrages et publications scientifiques.
Etudes africaines
Sous la direction de Pierre K
Migrations et développement dans les Afriques de l’Ouest et du Centre
Migrations et développement dans les Afriques de l’Ouest et du Centre
Collection « Études africaines » dirigée par Denis Pryen et son équipe
Forte de plus de mille titres publiés à ce jour, la collection « Études africaines » fait peau neuve. Elle présentera toujours les essais généraux qui ont fait son succès, mais se déclinera désormais également par séries thématiques : droit, économie, politique, sociologie, etc.
Dernières parutions
EKANZA (Simon-Pierre),L’historien dans la cité, 2015. GODEFROY (Christine),Éthique musulmane et développement. Territoire et pouvoir religieux au Sénégal, 2015. TAMBWA N. NKULU K., GHOANYS K., MWANACHILONGWE K., MPYANA K., BUKASA K.,Le développement du Katanga méridional, 2015. FODOUOP (Kengne) (dir.),Le Cameroun. Jardin sacré de la débrouillardise, 2015. DJILA KOUAYI KEMAJOU (Rose),Le droit pénal des affaires au Cameroun, 2015. ATTISSO (Fulbert Sassou),Le mal togolais. Quelle solution ?, 2015. PUÉPI (Bernard),Les gouvernances foncières et leur impact sur le processus de développement, 2015. OLOMBI (Jean-Claude),: leçons de l’intervention deGuerre et paix l’ONU en République Démocratique du Congo, 2015 MOSSOA (Lambert),Où va la Centrafrique? 2015 AMBOULOU (Hygin Didace),La déjudiciarisation et les procédures non contentieuses en Afrique, 2015.BOUOPDA (Pierre Kamé),L’indépendance du Cameroun, Gloire et naufrages politiques de l’UPC, 2015.YEKOKA (Jean Félix), KIDIBA (Samuel) et LEMBIKISSA (Augus) (dir.),Le mariage coutumier chez les Suundi du Congo-Brazzaville, 2015. VITA (Ndugumbo), SAVARD (Denis), FOURNIER (Jean-Pierre), Reconstruire l'éducation "après-guerre" en R.D. Congo, 2015.NGOULOURE NJOYA (Moïse),Les unions consensuelles chez les femmes africaines, 2015. DE YEIMBÉREIN (Bali),Quand l’Afrique réapparaîtra…, 2015.
Sous la direction de Pierre Kamdem Migrations et développement dans les Afriques de l’Ouest et du Centre*
Avec le soutien de Université de Dschang
et la participation active de Nathalie KOTLOK, Patrick GONIN MIGRINTER, Université de Poitiers
© L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-07540-2 EAN : 9782343075402
Sommaire
Comprendre les liens migrations et développement dans les Afriques de l’Ouest et du Centre.Pierre KAMDEM, Université de Dschang, Cameroun........................................9Premièrepartie Repérer le rôle des acteurs majeurs dans le façonnement des liens migrations et développement dans les Afriques de l'Ouest et du Centre ..................................... 15Chapitre 1. Migrations et fuite des cerveaux africains : état des lieux et nouvelles approches théoriques. ESSOMBE EDIMO Jean Roger, Université de Yaoundé 2 Soa, Cameroun....................................................................17Chapitre 2. Institutionnalisation de la mobilité transfrontalière et dynamiques migratoires clandestines en Afrique centrale.TCHOUPIE André, Université de Dschang, Cameroun......................................45
Chapitre 3. Parcours familiaux, situations migratoires et stratégies d’autonomie : le cas d’une lignée forgeronne de la vallée du fleuve Sénégal (XXe-XXIe siècles). DIALLO Saliou Dit Baba. Université de Poitiers., France......71
Chapitre 4. La migration des Konkomba du Togo vers le Ghana : stratégie de survie ou facteur de développement ?KADOUZA Padabô. Université de Kara, Togo...........................................................................93
Chapitre 5. Mutation des rapports entre migrants Burkinabé et leur famille d’origine dans le contexte de la crise de l’ananas à Bonoua.OURA KOUADIO Raphaël. Université de Bouaké, Côte d‘Ivoire....................113
Chapitre 6. comme
Les dynamiques migratoires ouest-africaines facteurs de structuration des pêches
7
maritimes en Afrique centrale : le cas du Gabon. BIGNOUMBA Guy-Serge, Université Omar Bongo, Libreville, Gabon................................................................135Deuxièmepartie Retours, remises de migrants et dynamisation des liens migration et développement dans les Afriques de l’Ouest et du Centre ..................................................... 153 Chapitre 7. Transferts d’argent et investissements économiques : part de la famille et expérience des Congolais installés en Europe.PHONGI Albert, MABIKA MABIKA Crispin, Université de Kinshasa, RDC......................155 Chapitre 8. Envois de fonds, utilisation et transformations socioéconomiques au Mali.CISSE Pierre, Université de Bamako, Mali........................................................................191Chapitre 9. Local governance and financial transfers from the migrants: the case of the Grassfields’ diaspora in Cameroon.KEUTCHEU Joseph, LEM Lilian Atanga, Université de Dschang, Cameroun.......................................207
Chapitre 10. Les productions immobilières des migrants camerounais dans la ville de Yaoundé : disparité, diversité et logiques de production.KAMDEM Pierre, NKENNE Jean-Marie, Université de Dschang, Cameroun....229 Chapitre 11. Migrants internationaux maliens et investissements immobiliers à Bamako : une nouvelle logique dans le processus migratoire malien.KEITA Boulaye, Université de Bamako, Mali..................................255 Chapitre 12. The spatial dimension of return migration and labour market entries of Cameroonians who studied in Germany.BOGER Julia. BIGSAS, University of Beirut, Germany............................................................................852....
8
Comprendre les liens migrations et développement dans les Afriques de l’Ouest et du Centre
Pierre KAMDEM
A la suite du Séminaire-atelier international tenu à Dschang les 4-5-6 janvier 2012 et intitulé « Migrations internationales et développement local : quelles synergies ? », l’Université de Dschang a organisé en partenariat avec l’Université de Poitiers et le laboratoire de recherche MIGRINTER un colloque scientifique international sur le thème « Comment questionner les liens Migrations et Développement dans les Afriques de l’Ouest et du Centre ? » Ce colloque s’est déroulé à Dschang, sur le campus A, du 06 au 08 novembre 2013. Ce colloque est parti du constat selon lequel les migrations font débats dans les sociétés de départ, de transit et d’arrivée. Elles sont soit intimement liées à l’amélioration des conditions de vie des uns et aux profits de quelques autres, soit aux déplacements forcés, aux drames humains ou aux exploitations issues d’un temps que l’on pourrait espérer révolu. Ces ambivalences lient de fait les migrations internationales à la question du « développement » que le présent volume ambitionne de revisiter en explorant entre autres les rapports modulés entretenus par les migrants à l’ordre institutionnel et aux dynamiques socio-spatiales qu’ils
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.