//img.uscri.be/pth/6df95a689f4dea6aef1a36bb3da4a90e0ac6b300
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 11,25 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Mobilisations de chômeurs en Irlande (1985-1995)

De
166 pages
L'Irlande du début des années 2000 est un des pays les plus économiquement développés et les plus riches du monde. Ceci n'est qu'un phénomène récent. Du début des années 80 au milieu des années 90, le pays a été confronté au marasme économique, à l'émigration et au chômage de masse. Pour faire face à cette situation, les chômeurs irlandais -les premiers touchés par les méfaits de la conjoncture économique- se sont organisés et ont mené des actions politiques et sociales parmi les plus innovantes en Europe. Est-ce à dire pour autant que les chômeurs ont réussi à s'imposer sur la scène politico-économique et à devenir des acteurs politiques importants ?
Voir plus Voir moins

Mobilisations de chômeurs en Irlande
( 1985-1995)

Logiques Sociales Collection dirigée par Bruno Péquignot En réunissant des chercheurs, des praticiens et des essayistes, même si la dominante reste universitaire, la collection Logiques Sociales entend favoriser les liens entre la recherche non finalisée et l'action sociale. En laissant toute liberté théorique aux auteurs, elle cherche à promouvoir les recherches qui partent d'un terrain, d'une enquête ou d'une expérience qui augmentent la connaissance empirique des phénomènes sociaux ou qui proposent une innovation méthodologique ou théorique, voire une réévaluation de méthodes ou de systèmes conceptuels classiques. Déjà parus Brigitte BOUQUET (dir.), La prévention: concept, politiques, pratiques en débat, 2005. François GRES LE (dir.), Sociologie du milieu militaire, 2005. P.-N. DENIEUIL et H. LAROUSSI, Le développement le social local et la question des territoires, 2005. Bernard GANNE et GL YSI-SAF A, Les « creux» du social, 2005. Catherine DUTHEIL PESSIN, Alain PESSIN, Pascale ANCEL (Textes réunis par), Rites et rythmes de l'œuvre 1,2005. Catherine DUTHEIL PESSIN, Alain PESSIN, Pascale ANCEL (Textes réunis par), Rites et rythmes de l'œuvre II, 2005. Béatrice APP A Y, La dictature du succès, 2005. France PARAMELLE, Histoire des idées en criminologie au XIXème et au XXème siècle, 2005. Francis LEBON, Une politique de l'enfance, du patronage au centre de loisirs, 2005. Werner GEPHART, Voyages sociologiques France-Allemagne (en collaboration avec Vanessa Bressler), 2005. Alexis ROSENBAUM, La peur de l'infériorité, 2005. Jean STOETZEL, Théorie des opinions, 2005. Gheorghe FULGA, Connaissance sociale et pouvoir politique, 2005. Audrey ROBIN, Une sociologie du « beau "sexe fort" ». L 'homme et les soins de beauté, de hier à aujourd'hui, 2005.

Frédéric Royall

Mobilisations de chômeurs en Irlande
(1985-1995)

L'Harmattan 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Paris FRANCE
L'Barmaltan Hongrie KOnyvesbolt Kossuth L. u. 14-16 1053 Budapest
Espace L'Harmattan Kiosbau

FlIC. Sciences. BP243, Université

Soc, Pol. et Adm. KIN XI

L'Harmattan ltalia Via Degli Artisti, IS 10124 Torino ITALIE

L'Harmattan Bnrkina Faso 1200 logements villa 96 12B226O Ouagadougou 12 BURKINA FASO

de Kinshasa

- ROC

www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.ft harmattan1@wanadoo.fr
(Ç> L'Harmattan, 2005 ISBN: 2-7475-9328-2 EAN: 9782747593281

Remerciements

Je tiens à remercier Stéphanie Sachet et Mairéad Loughran pour leur précieuse aide dans toutes les phases de rédaction et de reproduction de ce livre.

Sommaire

Remerciements Tableaux et graphiques Sigles Personnes interviewées Introduction « Nouvelles» formes du conflit social Mobilisations « improbables» de chômeurs Structure des chapitres 2 Cadre politique Prééminence du Conseil des ministres Centralisation de l'administration publique Vie politique partisane Gestion du marché du travail Caractéristiques du marché du travail Politiques publiques et marché du travail Mobilisations des années 20 aux années 70 Premières tentatives de mobilisation Chômage: toile de fond d'autres problèmes Mobilisations des années 80 et 90 Premiers pas INOU dans les années 80 INOU dans les années 90 Portée des actions collectives de l'INOU Antennes de l'INOU dans les années 90 Conclusion

9 11 13 15 17

35

3

61

4

93

5

III

6

141 147 165

Bibliographie Index

Tableaux et graphiques

Tableau 3.1 Tableau 3.2 Tableau 3.3 Tableau 3.4 Tableau 3.5 Tableau 3.6 Tableau 4.1 Tableau 4.2

Migration nette (1985-91) Total des emplois (1980-93) Population active (1980-93) Chômage dans certains pays de l'OCDE (1960-90) Chômeurs inscrits à l'agence nationale pour l'emploi (1980-93) Chômage de longue durée (1980-92) Chômeurs inscrits à l'agence nationale pour l'emploi (1951-60) Chômeurs inscrits à l'agence nationale pour l'emploi (1971-80)

64 65 65 68 69 72 97 103 66 70 71 74 86

Graphique 3.1 Population active (1982-92) Graphique 3.2 Chômage dans les pays membres de la Communauté européenne (1985, 1990 et mai 1993) Graphique 3.3 Chômage, moyenne annuelle (1983-91) Graphique 3.4 Chômage de longue durée (1985 et 1991) Graphique 3.5 Panorama du système institutionnel et administratif

Sigles

AnCO CCE CDD CERT
CUA CWC DBCU DCTU DHAC DUA ElU FÂS FSE FUE FWUI ICTU IDA ITUT INOU INUM ITUT IUWM NATO NESC NESF NICV A NMS OCDE PAUL PIB PUAG RFA

An Comhairle Oiluinal Commission des communautés européennes Contrat à durée déterminée Council for Education, Recruitment and Training Catholic Unemployed Association Community Workers' Co-operative Darndale/ Belcamp Centre for the Unemployed Dublin Council ofTrade Unions Dublin Housing ActioQ Committee Dublin Unemployed Alliance (années 50) Economic Intelligence Unit Foras Âiseanna Saothair Fond social européen Federation of Union of Employers Federated Workers' Union of Ireland Irish Council of Trade Unions Industrial Development Agency Irish Trade Union Trust Irish National Organisation of the Unemployed Irish National Unemployed Movement Irish Trade Union Trust Irish Unemployed Workers' Movement National Association of Tenants' Organisations National Economic and Social Commission National Economic and Social Forum Northern Ireland Council for Voluntary Action National Manpower Service Organisation de coopération et de développement économiques People Against Unemployment in Limerick Produit intérieur brut Portobello Unemployed Action Group République fédérale d'Allemagne'

SIPTU SLP SES UA UPC WUT YEA

Services, Industrial, Professional and Technical Union Socialist Labour Party Social Employment Scheme Dublin Unemployed Alliance (années 80) Unemployed Protest Committee Workers' Unity Trust y outh Employment Agency

Personnes interviewées

Mike Allen
Larry Bateson

Larry Bond Joan Condon Tony Gregory Mike Fitzgerald Sean Lambe Pat Murphy Sam Nolan Peter Rigney

Directeur général de l'INOU Responsable ICTU auprès du ministère du Premier ministre pour les Programmes pour le progrès économique et social Éditeur de Poverty Today Coordinatrice du Limerick Centre for the Unemployed Député Chercheur auprès du SIPTU Activiste dublinois Coordinateur du Larkin Unemployment Centre Syndicaliste Responsable des Centres pour chômeurs affiliés à !'ICTU

1 - Introduction

Ce livre revient sur le cas des chômeurs irlandais des années 80 au milieu des années 90, une période caractérisée par une récession économique, des taux de chômage records et des vagues d'émigration extrêmement importantes. À partir de ce contexte économique et social difficile, ce livre analyse le sens, les caractéristiques et la portée des mobilisations des chômeurs irlandais, personnes marginalisées du point de vue de leurs statuts économique, social et politique. Nous avançons l'hypothèse que des facteurs politiques et sociaux spécifiques ont constitué des barrières importantes à la mobi1isation des chômeurs: la spécificité du système politique irlandais, les formes de gestion du chômage par l'État, et la nature des organisations de chômeurs. Le cas des mobilisations des chômeurs irlandais est particulièrement intéressant pour cinq raisons. Premièrement, de la création de l'État irlandais au début des années 20 jusqu'au milieu des années 80, le pays a connu des décennies de problèmes économiques. Dans ce contexte difficile, le chômage a toujours été un sujet politique, social et économique important même si les chômeurs et leurs mobilisations n'ont été que rarement étudiés en Irlande comme ailleurs en Europe occidentale (Henning et Richardson, 1984). Il est vrai qu'en Irlande comme ailleurs le chômage est souvent étudié pour ses conséquences sociales, économiques et psychologiques mais la présence ou l'absence d'actions politiques des chômeurs ne constituent que rarement le sujet d'étude des chercheurs, même si des actions politiques ne sont pas inexistantes. Parmi des étude politiques sur le sujet, citons les recherches sur les cas allemand (Grehn, 1994), américain (Piven et Cloward, 1977), belge (Faniel, 2004), britannique (Bagguley, 1991), français (Maurer et Pierru, 2001), hollandais (Bothmer, 1991), et suisse (Giugni et Berclaz, 2003). Cependant, il n'existe pas d'étude sur les actions politiques des chômeurs irlandais au cours des années 80 et 90 alors que ceux-ci ont été assez actifs sur le plan national et que, sur le plan européen, ils ont joué un grand rôle

dans l'établissement du Réseau européen des chômeurs au cours de ces mêmes années (Royall, 2002). Deuxièmement, le cas des mobilisations des chômeurs irlandais s'inscrit dans une période de changements sociaux et économiques importants en Europe occidentale (Panitch, 1987 ; Shalev, 1992). Entre la fin des années 70 et le milieu des années 90, la République d'Irlande a dû faire face à ces difficultés économiques et à un taux de chômage parmi les plus élevés des pays membres de la Communauté économique européenne et à des vagues d'émigration qui rappellent les périodes les plus sombres de son histoire (Lee, 1982; Nolan et Callan, 1993; Nolan et Whelan, 1993). D'autres problèmes sociaux ont été particulièrement importants - pauvreté, criminalité, toxicomanie, etc. - et ceux-ci étaient directement liés à cette situation de marasme économiquel. Par conséquent, alors que le chômage touchait des pans entiers de la société, les pouvoirs publics ont dû intervenir massivement - bien que timidement au départ - pour réorienter les politiques économiques en vigueur. Troisièmement, le cas des chômeurs irlandais est intéressant dans la mesure où plusieurs études ont démontré que la restructuration du capitalisme irlandais a pesé particulièrement sur les conditions sociales, idéologiques et matérielles des milieux populaires au cours des années 80 (Breen et al., 1990). Cette restructuration a facilité deux grands bouleversements : (1) une crise des institutions du mouvement ouvrier et (2) une nouvelle réflexion sur les rôles sociaux et économiques de l'État, institution qui avait toujours été à la base des efforts menant aux développements économiques et sociaux. Pour ce qui est du premier point, les restructurations économiques des années 80 ont eu de sérieuses conséquences sur le mouvement système économique - a assisté, plus ou moins impuissant, à l'affaiblissement de certaines de ses structures représentatives (associations et syndicats) et s'est trouvé progressivement privé de beaucoup de ses stratégies face aux attaques des tenants de l'idéologie néo-libérale contre les acquis matériels et institutionnels de sa base sociale. Dans le même temps, la nouvelle réflexion sur le rôle économique de l'État a contraint celui-ci à réorienter beaucoup de ses moyens d'intervention économique et sociale, ce qui a fait que les effets les plus néfastes de la crise économique et de la restructuration du capitalisme international ont pesé sur les salariés. À titre individuel et à titre collectif, les 18

ouvrier. Celui-ci

-

qui était devenu un agent important du