//img.uscri.be/pth/8406078a5397d8c55a6654532a45acbe832b8048
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 14,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Nouvelles formes de la parentalité

192 pages
En cette fin de siècle, la famille n'apparaît plus forcément conforme à la "famille conjugale" ou "famille élémentaire" décrite par la sociologie du début de siècle. La première identification moïque de l'enfant à cette "instance parentale formée par le père et la mère", suivant la formule de Freud, à travers les méandres du complexe d'Oedipe, fut enrichie par la théorie lacanienne du sujet, éclos dans un stade du miroir où se fait opérante la fonction du père qui, en tant que métaphore, permettra au petit d'homme de s'inscrire dans la constellation généalogique et désirante. De nouvelles parentalités se font jour, sous la forme de "groupe familial décomplété". Ces nouvelles données sociales et juridiques ne peuvent cependant se passer de la fonction paternelle et de son occurrence tant imaginaire que symbolique. Fiction, semblant, réalité ont besoin de la clé de voûte de l'ordre symbolique pour s'ordonner. Le nom du père se trouve-t-il simplement déplacé ou plus radicalement forclos dans ces nouvelles modalités de parenté ?
Voir plus Voir moins