//img.uscri.be/pth/422a1842ebdcb06fed41475380766845c8ef699b
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Origine du nom de famille ALLÉGRET

De
1 page
A L L É G R E T

A l’origine — Voici un patronyme donné en surnom à des personnes gaies, au caractère
enjoué (du latin alacre, qui signifie joyeux). On compte 850 Allégret en France
aujourd’hui. Leurs trois premiers départements d’implantation sont l’Isère, le Cher et
Paris.
Catholiques et protestants — L’abbé Stanislas Allégret est l’auteur en 1895 d’un
Evangile des dimanches avec de courtes réflexions. Le pasteur protestant Paul Allégret,
dont la thèse soutenue en 1890 devant la faculté de théologie protestante de Montauban
portait sur La renaissance du spiritualisme, devint ensuite missionnaire. Enfin, pasteur
protestant, missionnaire en Afrique, et précepteur de l’écrivain André Gide, Elie Allégret
(1865-1940) a publié une douzaine de titres sur la question des missions au Cameroun et
au Congo et sur la situation religieuse des peuples de l’Afrique occidentale et équatoriale
française.
Une généalogie du 7e art — Le pasteur Elie Allégret (ci-dessus) est le père du
réalisateur et photographe Marc Allégret (1900-1973), auteur de dizaines de
documentaires, de courts-métrages et de films à succès (Entrée des artistes, Le bal du
comte d’Orgel…) et du cinéaste Yves Allégret (1905-1987). Celui-ci a débuté comme
assistant de son frère puis de Jean Renoir. Il a réalisé de nombreux films, dont Dédé
d’Anvers et Manège avec Simone Signoret qu’il épousera. Marié trois fois, il est le père
des acteurs Gilles et de Catherine Allégret. Sous le pseudonyme de René Gallion, ...
Voir plus Voir moins