Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Origine du nom de famille ARNOULD

De
2 pages
ARNOULD

A l’origine — Le patronyme Arnould correspond à un ancien nom de personne d’origine
germanique, lui-même issu d’Arnwald (de arn-, aigle, et de -waldan, gouverner) ou
d’Arnwulf (de arn-, aigle, et de -wulf, loup). Ce nom de baptême, devenu ensuite
patronyme, a été popularisé par saint Arnould, né à Lay-Saint-Christophe vers 582, maire
du palais de Dagobert et évêque de Metz. Ermite près de Remiremont vers la fin de sa
vie, il est devenu le saint patron des brasseurs pour avoir réalisé un miracle à Charmes et
un autre à Champigneulles. On dénombre aujourd’hui en France environ 10 000 Arnould,
principalement implantés sur la Lorraine et la Champagne-Ardenne. Ils sont aujourd’hui 2
200 à porter ce nom de famille en Belgique.
Je suis venue au monde par une porte célèbre — Telle était la phrase que se
plaisait à répéter l’actrice de l’Opéra Sophie Arnould (1740-1802), née dans l’immeuble où
fut assassiné Coligny et où mourut Mme de Montbazon. Cantatrice hors pair, belle de
surcroit, elle fit l’admiration de Voltaire, de Mme de Pompadour, de Grimm, de Gluck...
Chantée par les poètes et recherchée par les philosophes, elle donna des fêtes très libres
et vécut « dans le tapage et dans la gloire. Elle eut trois fils et une fille du duc de
Lauraguais mais demeura perpétuellement volage. Elle mourut en 1802, disant au
prêtre : « Je suis comme Madeleine, beaucoup de péchés me seront remis parce que j’ai
beaucoup aimé ».
Des instructions pour les rentiers — Ambroise-Marie ...
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin