//img.uscri.be/pth/e28d25b995658efeb75817c332986a350c155959
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Origine du nom de famille ASSELIN

De
2 pages
ASSELIN

A l’origine — Asselin correspond à un ancien nom de baptême d’origine germanique,
Azzelin, (dont la racine signifie noble). Les Asselin sont plus de 3 400 aujourd’hui en
France. Leurs deux premiers départements d’implantation sont le Loiret et la Seine-
Maritime.
Le saviez-vous ? — Les Asselin comptent dans leurs rangs une dynastie de fondeurs de
cloches, qui a travaillé dans le Maine du XVIIème au XVIIIème siècles.
Plumes, pinceaux, burins... — De nombreux porteurs du nom ont consacré leur vie à
l’art sous toutes ses formes. L’aquarelliste Charles-Eloi Asselin (1742-1803) était chef de
peinture à la manufacture de Sèvres. Charles-François Asselin, né en 1783 à Cherbourg,
était peintre, comme François Asselin (1741-1813), originaire de Coutances, et son fils
Jean-François (1771-1838). Ce dernier émigra à Dresde sous la Révolution puis s’établit à
Saint-Pétersbourg, où il épousa une princesse russe. Jean-Louis Asselin (1754-1823) était
graveur au burin. Maurice Asselin (1882-1947), né à Orléans, peignit surtout des nus, des
marines et des natures mortes. Il exposa au Salon des Indépendants, au Salon
d’Automne, au Salon des Tuileries, ainsi que dans toute l’Europe et au Japon. Le
sculpteur Philippe Asselin exposa au Salon d’Automne pendant l’entre-deux-guerres.
Enfin, après des études en Tunisie et aux Beaux-Arts de Versailles, l’artiste peintre Marie-
Ophélie Asselin de Williencourt est membre fondateur des associations Artists for peace
(1994) et Hom Mar (1995) ...
Voir plus Voir moins