//img.uscri.be/pth/36bdb20bc42c699738b1353cc90b0726205c891c
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Origine du nom de famille BARTHELEMY

De
2 pages
BARTHELEMY

A l’origine — Certains noms dérivent de prénoms de saints, comme celui de Barthélemy,
qui a donné naissance à de nombreux dérivés (avec ou sans accents). Il y a aujourd’hui
environ 18 000 Barthélemy en France. Deux zones de fort peuplement correspondent aux
régions où le saint était particulièrement vénéré : la Lorraine et l’ensemble constitué de la
vallée du Rhône et de la côte ...
Voir plus Voir moins
B
ARTHELEMY
A l’origine —
Certains noms dérivent de prénoms de saints, comme celui de Barthélemy,
qui a donné naissance à de nombreux dérivés (avec ou sans accents). Il y a aujourd’hui
environ 18 000 Barthélemy en France. Deux zones de fort peuplement correspondent aux
régions où le saint était particulièrement vénéré : la Lorraine et l’ensemble constitué de la
vallée du Rhône et de la côte méditerranéenne.
Les Barthélemy et la politique —
Nombreux furent les Barthélemy qui se piquèrent
de politique, pour revendiquer, comme Auguste-Marseille Barthélemy (1796-1867),
journaliste et poète, plusieurs fois condamné pour ses pamphlets politiques ; et Pierre
Barthélemy,
polémiste
qui prit part à
la
révolution
de
1830 — ou
pour
s’y
impliquer comme André-Jules-François Barthélemy, député du Jura de 1945 à 1958 ;
Emmanuel
(1804-1880),
député
des
Bouches-du-Rhône
;
François
(1747-1830),
diplomate et ministre ; Hippolyte-Joseph-Jean (1874-1945), député du Gers ; Nicolas
(1758-1816), député de la Moselle ; Jules Barthélemy de Saint-Hilaire (1805-1895),
député de Seine-et-Oise, ministre des Affaires étrangères de Jules Ferry, également
connu pour ses ouvrages de philosophie et d’histoire religieuse ; Hippolyte-Joseph
Barthélemy, député sous Poincaré (1874-1945) ; Pierre Barthélemy, député de Langres
en 1577 ; Philippe Barthélemy, maire de la ville de Saint-Cyr-sur-Mer, élu en 2000…
Les parentés surprises —
Le ministre Maurice Couve de Murville descend de Catherine
Barthélemy, fille du maçon Sylvestre Barthélemy, épouse à Montpellier en 1741 de
Maurice Couves.
Le découvreur de la Sainte Lance —
C’est un pauvre clerc provençal, Pierre
Barthélemy, parti en croisade en 1096, qui découvrit, dit-on, la lance qui avait autrefois
percé le flanc du Christ. Un songe, lors du siège d’Antioche, lui aurait révélé l’endroit où
elle était enterrée. De nombreux prodiges eurent lieu après sa découverte mais Pierre,
qu’on accusait d’imposture, demanda à se soumettre à l’épreuve du feu. Le 8 avril 1099,
la lance dans les mains, il traversa indemne un brasier long de treize pieds, devant la
foule des croisés ivres de joie.
Les Barthélemy dans l’histoire
— Citons aussi : Rolin Barthélemy, seigneur de Sainte-
Croix, qui fut en 1486 l’un des principaux acteurs de la réunion de la Provence à la
France ; le scientifique René Barthélemy (1889-1954), inventeur de plus de 200 brevets
dans le domaine alors tout neuf de la télévision et de la radioélectricité ; Louis
Barthélemy, guillotiné en 1793 à Marseille ; l’historien grenoblois Régis-François
Barthélemy (1739-1812) ; le sculpteur toulousain Raymond Barthélemy (1833-1902) ; les
généraux Maurice-Louis (né en 1914), Raymond (né en 1910) et Nicolas-Martin
Barthélemy (1765-1835) ; l’abbé Jean-Jacques Barthélémy, né en 1716, poète et
philosophe auteur d’une étude sur La Grèce au temps de Démosthène qui eut un vif
succès ; la romancière Marie-Adélaïde Barthélemy-Hadot (1763-1821) ; l’éditeur et
administrateur de sociétés Adrien Barthélémy, né en 1914 à Belmont, président à partir
de 1990 de l’Organisation mondiale du thermalisme ; Jacques Barthélémy, né en 1936 en
Tunisie, contrôleur général des armées ; le président de banque Jean-Néel Barthélemy,
né en 1938, président à partir de 1993 de CPR compensation et de la Caisse de gestion
mobilière ; le polytechnicien François Barthélémy, né en 1944, ingénieur général des
mines ; l’avocat au Conseil d’Etat et à la Cour de cassation Jean Barthélemy, né en 1946 à
Auch ; le préfet Jacques Barthélémy, né en 1947 ; etc.
Autres noms de même signification :
Bartels (90, Rhône), Barthel (2 900, Bas-Rhin),
Barthet (1 100, Haute-Garonne), Barthod (1 000, Doubs), Bartholet (500, Doubs),
Bartholin (350, Loire), Bartholomé (900, Bas-Rhin), Bartoli (4 400, Corse), Berthélemot
(120, Côte-d’Or),