//img.uscri.be/pth/4c6355b35cf85b46bad4c614b66dbccfafb9e459
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Origine du nom de famille BECHADE

De
1 page
BECHADE
A l’origine — L’origine de ce patronyme reste incertaine. Peut-être est-ce une variante de
l’ancien français bechot, bec, attribué comme sobriquet à une personne bavarde, voire
médisante. Ce nom est porté par plus d’un millier de personnes en France, présentes
surtout en Haute-Vienne et en Charente.
Les Bechade pendant la guerre de 1914-1918 — De nombreux Bechade ont
combattu pendant la Première Guerre mondiale. Citons à titre d’exemple le maréchal des
logis au vingtième d’artillerie Martial Bechade, cité à l’ordre de l’armée pour avoir, étant
“grièvement blessé sur la position de batterie au milieu de trois camarades tués sur le
coup et de deux canonniers blessés, fait l’admiration de tous par son sang-froid et son
courage et ne s’être laissé transporter au poste de secours qu’après avoir donné les
renseignements nécessaires à son remplacement”. Conduit au poste de secours, il refusa
de se laisser soigner avant un canonnier blessé et dit : “Soignez celui-ci d’abord, il souffre
plus que moi”.
Un grammairien distingué — L’universitaire et recteur d’académie Hervé Béchade, né
en 1937 à Paris, a débuté sa carrière de professeur dans les années soixante aux lycées
d’Etampes et de Lakanal, avant d’être assistant, puis maître-assistant de langue française
à l’université de Paris-IV Sorbonne, de 1969 à 1980. Il fut ensuite directeur des
agrégations de lettres et de sciences humaines au Centre national d’enseignement à
distance de 1980 à 1987, professeur de langue ...
Voir plus Voir moins