Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Origine du nom de famille BIENVENU

De
2 pages
BIENVENU

A l’origine — Voici un patronyme qui a deux origines possibles : il peut provenir de
l’ancien nom de baptême Benevenutus et avoir été attribué à la famille dont le chef
portait ce nom ; il peut également avoir été donné, en quelque sorte de manière
augurale, à un enfant pour qu’il soit “le bienvenu”. Les porteurs du nom Bienvenu sont
aujourd’hui près de 4 500 en France. ...
Voir plus Voir moins
B
IENVENU
A l’origine —
Voici un patronyme qui a deux origines possibles : il peut provenir de
l’ancien nom de baptême Benevenutus et avoir été attribué à la famille dont le chef
portait ce nom ; il peut également avoir été donné, en quelque sorte de manière
augurale, à un enfant pour qu’il soit “le bienvenu”. Les porteurs du nom Bienvenu sont
aujourd’hui près de 4 500 en France. Leurs trois premiers départements d’implantation
sont l’Indre, la Guadeloupe et Paris.
Touchatout —
Tel était le surnom du journaliste Léon Bienvenu (1835-1911). En effet,
celui-ci, né à Paris, exerça divers métiers : typographe, employé d’architecte, comptable,
avant de devenir un célèbre journaliste satirique. Il travailla au Tintamarre, dont il devint
copropriétaire en 1868, et collabora à divers journaux dont : Diogène, Le Nain jaune, Le
Journal satirique... Lors du siège de Paris, il fonda et dirigea le journal La Carmagnole,
puis écrivit au Radical et à L’Evènement, s’en prenant à ceux qui avaient soutenu
Napoléon III et aux partis conservateurs, et s’attirant de nombreux ennemis. Il publia
aussi de nombreux ouvrages polémiques et satiriques dont : Histoire de France
tintamarresque revue et mise en désordre (1868), Dégringolade impériale (1878), De
Carnot à… la fin du monde (1903).
Les Bienvenu dans des Arts —
Le peintre émailleur Ferdinand Bienvenu exposa au
Salon des Artistes français, en particulier un portrait en 1905. Le peintre Raymond
Bienvenu, né à Châteauneuf-sur-Charente (Charente), exposa des paysages au Salon des
Indépendants de 1927 à 1938.
Morts pour la France —
Le soldat Guillaume Bienvenu, né à Genêts (Manche) en 1771,
participa aux guerres de la Révolution et de l’Empire ; il était capitaine au 108ème
régiment d’infanterie de ligne, lorsqu’il fut tué à la bataille d’Austerlitz le 2 décembre
1805. James Bienvenu, né à Angoulême (Charente) en 1927, soldat au 23ème régiment
d’infanterie coloniale, est quant à lui mort pour la France à Hanoï (Indochine) en 1948.
Que de maires ! —
De nombreux Bienvenu furent élus maires de leur commune :
Pierre-Guillaume Bienvenu, maire de Genets (Manche) de 1791 à 1803 ; Jean-Baptiste
Bienvenu, maire de Pavant (Aisne) de 1792 à 1795 et de 1802 à 1807 ; Joseph Bienvenu,
maire de Pré-en-Pail (Mayenne) de 1815 à 1818 ; Léon Bienvenu, né à Pouzauges
(Vendée) en 1835, maire de Saint-Hilaire-des-Loges, conseiller général de la Vendée,
député de 1876 à 1885 ; Charles Bienvenu, maire de Bressuire (Deux-Sèvres) de 1852 à
1865 ; Emile Bienvenu, élu maire de Matoury (Guyane) en 1953 ; Raymond Louis Joseph
Bienvenu, maire de Biville (Manche) de 1965 à 1971…
Les
Bienvenu
dans
l’histoire
Citons aussi : Antoine Bienvenu (1465-1523),
professeur de théologie et prédicateur célèbre, élu provincial en 1516 et nommé évêque
d’Hébron (Palestine) en 1521 ; René Bienvenu (1774-1840), né à Genets (Manche),
chirurgien de marine en 1797, qui passa quatorze ans en prison en Angleterre, et
devint l’un des premiers membres de la Société archéologique d’Avranche ; Théophile
Bienvenu, né à Corbeil (Essonne) en 1833, marchand de vin qui prit part à l’insurrection
de la Commune de Paris en 1871 comme chef d’état-major de la 12ème légion, et fut
condamné par contumace à la déportation en forteresse ; Jean-Baptiste Bienvenu-Martin
(1847-1943), né à Saint-Bris-le-Vineux (Vienne), avocat et conseiller général de l’Yonne,
député de l’Yonne de 1897 à 1905, puis sénateur de l’Yonne de 1905 à 1943, plusieurs
fois ministre entre 1905 et 1915 ; l’énarque Gilles Bienvenu, né en 1952, ambassadeur au
Paraguay en 2007 ; etc.
Autres noms de même signification :
Benvenuti (780, Alpes-Maritimes), Bienvenot
(190, Vosges), Bienvenue (220, Côtes-d’Armor), Binvignat (210, Haute-Savoie)…©
Archives & Culture. Reproduction et
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin