//img.uscri.be/pth/90704bc5c60b1481560ca9dbcb0c9eaf29a1ccf7
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Origine du nom de famille bory

De
2 pages
bory

A l’origine — Le mot borio désignait en languedocien une maison rurale isolée. Comme
patronyme, Bory en a indiqué l’habitant. Plus de 1 900 Bory sont actuellement répartis sur
le territoire français. On les trouve essentiellement répartis sur la Loire, le Puy-de-Dôme et
la Haute-Loire.
Marin et savant — Gabriel de Bory (1720-1801), bercé par les récits que son père
navigateur faisait de son expédition en 1708 et 1709 sur les côtes du Brésil, du Chili et du
Pérou, entra dans la marine à quatorze ans. En 1745, il participa au combat qui permit
de capturer le Northumberland. Capitaine de vaisseau aux commandes de l’Hébé, il
remporta une brillante victoire dans le port de Monte-Christo en Espagne en 1758, en
mettant le feu à neuf navires ennemis. Un an plus tard, il s’opposait vaillamment à Brest à
deux frégates anglaises. Nommé gouverneur de Saint-Domingue et des îles Sous-le-Vent
de 1761 à 1762, il voulut améliorer le Code noir par des mesures libérales. Passionné d’art
nautique et d’astronomie, Gabriel de Bory fit de nombreuses recherches, observations et
relevés, récompensés par sa nomination à l’Académie des sciences en tant qu’associé
libre en 1765, à l’Académie de marine en 1769 et à l’Institut de France en 1798.
L’infatigable naturaliste — C’est aux difficultés que traversa sous la Révolution son
père, haut fonctionnaire de l’administration financière que Jean-Baptiste, baron Bory de
Saint-Vincent (1778-1840), né à Agen, dut sa vocation de naturaliste. Réfugié ...
Voir plus Voir moins