//img.uscri.be/pth/23ad207e5aedc7a8f951aa4a50024acf03dc5b43
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Origine du nom de famille BOSCH

De
2 pages
BOSCH

A l’origine — Dans le Midi, bosch signifiait bois ; comme patronyme, il a par conséquent
été utilisé pour désigner des personnes vivant à proximité d’un bois. Près de 3 300
porteurs du nom Bosch vivent en France aujourd’hui.
Maîtres flamands et hollandais — Originaire d’Anvers, le peintre flamand Balthasar
Van den Bosch (1675-1715) s’était spécialisé dans la représentation de somptueux
appartements où il ne plaçait que des figures paysannes. Très aprécié, il vendit ses
tableaux à des prix élevés, comme par exemple le Portrait du duc de Marloborough à
cheval. Mais son tableau le plus remarquable reste celui qu’il composa pour la confrérie
des jeunes arbalétriers, sans doute à cause de la collaboration avec le peintre Huysmans,
auteur du ciel que l’on voit dans le tableau. Van den Bosch fut également directeur de
l’Académie d’Anvers. Quant au célèbre Jérôme Bosch (1450?-1516), il était originaire de
Hollande. A la fois dessinateur, graveur et peintre, il nous a légué à peine une trentaine
d’œuvres parmi lesquelles Les sept péchés capitaux, La nef des fous, Le jardin des délices
ou Le jugement dernier. Copiée dès le milieu du XVIème siècle, l’œuvre de Bosch n’a été
redécouverte que vers la fin du XIXème siècle : abondante en symboles ésotériques, sans
doute d’origine alchimique, elle donna lieu à de multiples interprétations et exégèses qui
ont fait oublier parfois que Bosch était d’abord un peintre talentueux.
Un poète pasteur de l’Eglise évangélique — Natif de ...
Voir plus Voir moins