//img.uscri.be/pth/f8573d5eee2a1ad204b1a7969ce407e5afd6742e
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Origine du nom de famille CARRIÈRE

De
2 pages
C A R R I È R E

A l’origine — Carrière, dérivant de char, a désigné à l’origine les habitants d’une maison
située dans une rue accessible aux chars ou aux chariots, ou bien, dans le Nord une
personne travaillant dans une carrière, le carrier. On dénombre plus de 9 400 Carrière
aujourd’hui en France, majoritairement implantés dans le département de l’Hérault.
Le portraitiste des grands artistes — Le peintre Eugène Carrière (1849-1906) se
distingua par sa série de portraits d’artistes du XIXème siècle. Engagé très jeune dans
l’armée, Eugène Carrière participa à la guerre de 1870, pendant laquelle il fut capturé
par les Prussiens. Rendu à la liberté, il se consacra à ses études des beaux arts et devint
l’élève de Cabanel. Il exposa au Salon des toiles comme La jeune mère (1879) ou Deux
amis (1881). Il fonda avec ses amis Rodin et Puvis de Chavanne la Société nationale des
beaux-arts en 1890. Il se spécialisa dans la réalisation de portraits de grands personnages
intellectuels et artistiques de cette fin de siècle : le sculpteur Devillez (1888), Paul Verlaine
(1891), Alphonse Daudet et sa fille (1891), Rodin (1898) furent successivement ses
illustres modèles.
Un combattant de l’Europe napoléonienne — Jean-Louis Carrière dit Carrière de
Beaumont, né en 1771, participa à toutes les campagnes de la Grande Armée impériale
et s’illustra sur de nombreux champs de bataille. Sous-officier dans l’armée royale, il
devint officier avec la Révolution. Aide de camp du général Alexandre ...
Voir plus Voir moins