//img.uscri.be/pth/e236a44a94dee33eb50f905bd1d589c11dd4b0e2
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Origine du nom de famille DANIELOU

De
2 pages
DANIELOU

A l’origine — Voici un patronyme qui, comme beaucoup d’autres, vient tout simplement
du nom de baptême du premier chef de famille : celui de Daniel, nom de baptême
d’origine biblique qui signifie “Dieu juge”. Daniélou correspond en effet à la forme
bretonne du nom de baptême Daniel, porté par l’ancêtre initial. Les Daniélou sont
aujourd’hui près de 2 000 en France, principalement dans le Finistère.
Une célèbre mystique — Catherine Daniélou, née à Quimper vers 1619 et morte 1667,
connut une enfance malheureuse, maltraitée par son beau-père et sa propre mère. Elle
fut mariée à quinze ans à un riche et vieux négociant qui la violenta et tenta de
l’égorger… Elle s’enfuit vers 1638 pour Quimper où elle vécut dans la misère. C’est alors
qu’elle rencontra le père Maunoir, qu’elle assista lors de missions spirituelles. Sa foi
mystique provoqua des visions, des crises extatiques, et l’apparition de stigmates. Ce qui
lui valut la dévotion populaire et l’hostilité des sceptiques.
Une dynastie hors du commun… — Jean-Pierre Daniélou, né en 1799, fut élu maire
de Douarnenez en 1848, poste occupé plus tard par son petit-fils, Eugène Daniélou. Fils
d’Eugène, Charles Daniélou (1878-1953), né à Douarnenez, fut élu député de Châteaulin
en 1910. Battu en 1914, il retrouva son siège en 1919 et le conserva jusqu’en 1936. Il
entra au gouvernement en 1921 comme sous-secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères
avant de passer à la Marine marchande en 1925, dont il obtint le ministère en ...
Voir plus Voir moins
D
ANIELOU
A l’origine —
Voici un patronyme qui, comme beaucoup d’autres, vient tout simplement
du nom de baptême du premier chef de famille : celui de Daniel, nom de baptême
d’origine biblique qui signifie “Dieu juge”. Daniélou correspond en effet à la forme
bretonne du nom de baptême Daniel, porté par l’ancêtre initial. Les Daniélou sont
aujourd’hui près de 2 000 en France, principalement dans le Finistère.
Une célèbre mystique —
Catherine Daniélou, née à Quimper vers 1619 et morte 1667,
connut une enfance malheureuse, maltraitée par son beau-père et sa propre mère. Elle
fut mariée à quinze ans à un riche et vieux négociant qui la violenta et tenta de
l’égorger… Elle s’enfuit vers 1638 pour Quimper où elle vécut dans la misère. C’est alors
qu’elle rencontra le père Maunoir, qu’elle assista lors de missions spirituelles. Sa foi
mystique provoqua des visions, des crises extatiques, et l’apparition de stigmates. Ce qui
lui valut la dévotion populaire et l’hostilité des sceptiques.
Une dynastie hors du commun…
— Jean-Pierre Daniélou, né en 1799, fut élu maire
de Douarnenez en 1848, poste occupé plus tard par son petit-fils, Eugène Daniélou. Fils
d’Eugène, Charles Daniélou (1878-1953), né à Douarnenez, fut élu député de Châteaulin
en 1910. Battu en 1914, il retrouva son siège en 1919 et le conserva jusqu’en 1936. Il
entra au gouvernement en 1921 comme sous-secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères
avant de passer à la Marine marchande en 1925, dont il obtint le ministère en 1930 et
1931. En 1932, Paul Boncour lui confia le portefeuille de la Santé publique. Il avait
épousé en 1904 Madeleine Clamorgan, né en 1880. Elle fonda en 1907 l’Ecole normale
catholique qui forma des générations d’enseignants libres. Elle se distingua dans la
littérature en publiant L’éducation selon l’esprit (1939), Madame de Maintenon,
éducatrice (1946) ou Les voies de l’amour divin (1954).
Vers l’Inde…
— Leur fils, Alain Daniélou (1907-1994), s’illustra tout d’abord dans la
peinture, la musique et le sport (champion de canoë). Proche de Jean Cocteau, André
Gide ou Jean Marais, il se fixa en Inde après avoir découvert la culture traditionnelle
hindouiste. Il devint, sous le nom de Shiva Sharan (le protégé de Shiva), professeur à
l’université hindoue de Bénarès, directeur du collège de musique indienne (1949),
directeur de la bibliothèque de manuscrits et des éditions sanskrites d’Adyar à Madras
(1954) et membre de l’Institut français d’indologie de Pondichéry (1956). Revenu en
Europe en 1963, il créa l’Institut international d’études comparatives de la musique à
Berlin et Venise, principal vecteur de promotion de la musique indienne et asiatique.
Peintre de talent, Alain Daniélou était considéré comme l’un des meilleurs connaisseurs de
la pensée hindouiste.
… et vers le Christ
— Son frère, Jean Daniélou (1905-1974), était un théologien
catholique réputé. Membre de la compagnie de Jésus, il fut successivement professeur
d’histoire des origines chrétiennes à la faculté catholique de théologie de Paris (1943-
1969), expert au Concile Vatican II (1962-1965), archevêque de Taormina (1969). Il fut
créé cardinal par Paul VI (1969). Enfin, il fut élu à l’Académie française en 1972.
Les Daniélou dans l’histoire
— Citons aussi : l’homme politique Gérard Daniélou,
conseiller général du Finistère et conseiller municipal de la commune de Cléder ;
l’haltérophile Frédéric Daniélou, vice champion du monde et champion d’Europe
Powerlifting en moins de 90 kg WPC (1996-1997) ; Gérard Daniélou, actuel maire de
Plouzévédé ; etc.
Autres noms de même signification :
Danel (3 880, Pas-de-Calais), Daniau (840,
Vendée), Daniaud
(970, Charente-Maritime), Daniault (170, Deux-Sèvres), Daniel
(26 730, Côtes-d’Armor), Danielli (90, Corse), Daniellot (90, Paris), Danielo (430,
Morbihan), Danin (220, Manche), Danion (1 060, Morbihan), Dannel (440, Pas-de-Calais),
Dannion (40, Loire-Atlantique), Dany (1 850, Réunion), Deniau (5 030, Loir-et-Cher),
Deniaud (2 480,