//img.uscri.be/pth/872e60c9ab8fd00ecd65e2dd91e01779d248592d
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Origine du nom de famille DESPREZ

De
1 page
DESPREZ

A l’origine — Desprez surnommait celui qui habitait à côté des prés ou qui était
originaire d’un lieu-dit de ce nom. Les Desprez sont environ 6 000 en France aujourd’hui.
Leurs trois premiers départements d’implantation sont le Nord, la Somme et l’Oise.
Un saint-simonien — Né en 1798, un dénommé Desprez, formé à l’Ecole normale
supérieure, régent de quatrième au collège de Falaise dans le Calvados, enseigna la
littérature et la philosophie à Pauline Roland et sa sœur. Il réussit même à convertir
Pauline qui lui inspira son premier amour, au saint-simonisme. Un ouvrage a été publié
sur leur vie : Pauline Roland, socialisme et féminisme au XIXème siècle (1956). La passion
de la politique — Plusieurs Desprez s’engagèrent en politique : Ambroise Desprez, né en
1754 à Saint-Lô, député en 1791 et conseiller de préfecture de la Manche ; Emmanuel
Desprez, né à Alençon en 1768, député au Conseil des Cinq-Cents, au Corps législatif de
l’an VIII à 1807, représentant à la Chambre lors des Cents-Jours et député de l’Orne de
1831 à 1834 ; Jean Desprez, né en 1752, maître ès arts et administrateur de la Charente
dès 1789 et député au Conseil des Cinq-Cents aux élections de germinal an VII ; le
général de brigade Albert Desprez, né à Anor en 1745, député du Nord au Corps législatif
de l’an XIV à 1810 ; Jean-Jacques Desprez (1794-1873), avocat à Lyon et président de la
Cour d’appel de cette ville, député de 1845 à 1848 ; le notaire André-Louis Desprez, né à
Harnes en 1839, ...
Voir plus Voir moins