//img.uscri.be/pth/2bde78465a7407f17e227c2fc6951ef3ddeddd36
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Origine du nom de famille DUPUIS

De
2 pages
DUPUIS

A l’origine — Dupuis a désigné celui dont la maison possédait un puits (ou était située à
proximité). La France compte actuellement plus de 30 000 Dupuis, essentiellement
localisés dans la moitié nord de la France. Ils sont environ 2 000 à porter ce nom de
famille en Belgique aujourd’hui.
Les parentés inattendues — L’épouse de Bernard Pivot est une Dupuis. Il s’agit de
Monique Dupuis, journaliste et directrice de publication, fille de Victor-Louis Dupuis,
conducteur de travaux, et de Bernardine-Caroline Hurbain.
Des talents d’acteurs — Plusieurs Dupuis sont montés sur les planches : Adolphe-
Charles (1824-1891) et sa mère Rose-Françoise-Gabrielle (1791-1878) ; Adèle-Antoinette-
Nicole (1789-1847) ; Charlotte (1813-1879), qui monta sur les planches à huit ans avec sa
sœur Fanchette ; José Dupuis (1833-1902) ; etc.
Soldats, insectes et mollusques — Paul Dupuis (1869-1931) était officier de l’armée,
entomologiste (étude des insectes) et malacologue (étude des mollusques). Il s’embarqua
en 1893 pour le Congo, où il monta en grade après de périlleuses campagnes. Lors de la
Grande Guerre, il fut grièvement blessé et fait prisonnier par les allemands. Délivré lors
d’une offensive belge, mais physiquement amoindri, il dut abandonner le service actif.
Après la guerre, il devint bibliothécaire du ministère de la Défense nationale, puis fut
chargé de la section malacologique du musée royal d’Histoire naturelle de Bruxelles.
Des universitaires talentueux — D’autres planches ...
Voir plus Voir moins