Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Partagez cette publication

Du même publieur

F
OUGERE
A l’origine —
Fougère évoque la plante caractéristique du terrain qu’habitait la famille
au départ, la fougère. Les porteurs du nom Fougère sont aujourd’hui près de 3 500 en
France. Leurs trois premiers départements d’implantation sont la Charente et, par le jeu
des migrations récentes, Paris et le Rhône.
Deux frères dans la Grande Guerre —
Parmi les Fougère qui ont combattu dans la
guerre 1914-1918, citons à titre d’exemple les frères Jacques et Ferdinand Fougère.
Jacques Fougère, capitaine au 15ème régiment d’artillerie, a reçu cette citation à l’ordre
de l’armée : « S’est toujours distingué depuis le début de la campagne, notamment à la
bataille de la Marne comme observateur dans un poste très dangereux. Le 7 septembre,
en poursuivant l’ennemi avec la cavalerie et canonnant un régiment d’infanterie et un
convoi ; le 13 novembre 1914, en poussant lui-même une pièce à 150 mètres des
tranchées ennemies sous un grêle de balles. A fait preuve de nouvelles qualités
d’intrépidité, de sang-froid et de maîtrise dans la direction du tir de sa batterie, qu’il a
réglée après avoir établi son poste de commandement dans les tranchées avancées les 5,
6 et 12 avril 1915 ». Ferdinand Fougère, sous-lieutenant au 50ème RI, a reçu cette
citation à l’ordre de l’armée : « Toujours prêt à accomplir les missions les plus périlleuses.
Au cours des journées des 25 et 26 septembre 1915, a pris part avec ses pionniers à trois
assauts, et repoussé une contre-attaque par le combat à la grenade. A fait constamment
preuve d’une bravoure calme qui a excité l’admiration de tous et lui a donné un
ascendant extraordinaire sur ses hommes ».
Carrière militaire—
D’autres Fougère se sont illustrés sur des champs de bataille : Jean
Fougère, né à Noirétable (Loire) en 1783, fusilier au 24ème régiment de ligne dans
l’armée napoléonienne, tué à la bataille d’Eylau en 1807 ; François Fougère (1792-1842),
né à Bischwiller (Bas-Rhin), capitaine au 10ème régiment de cuirassiers, auteur d’un
Manuel du brigadier (1839) et d’un Manuel des sous-officiers de cavalerie (1841)…
Que d’hommes politiques !—
De nombreux Fougère ont participé à la vie politique de
leur commune : Jacques Fougère, élu maire de Guingamp (Côtes-d’Armor) en 1612 ;
Gilles Fougère, élu maire de Guingamp (Côtes-d’Armor) en 1633 ; Pierre Fougère, élu
maire de Guingamp (Côtes-d’Armor) en 1664 ; Claude Fougère, élu maire de Guingamp
(Côtes-d’Armor) en 1666 ; Robert Fougère, maire de Guingamp (Côtes-d’Armor) de 1715
à 1716 ; Jean-Louis Fougère, élu maire de Saint-Nicolas-de-Redon (Loire-Atlantique) en
2001.
Les Fougère dans l’histoire —
Citons aussi : Philibert Fougère, né à Paris en 1742,
curé à Nevers, député du clergé aux états généraux, puis à l’Assemblée constituante,
assassiné dans les massacres des prisons en septembre 1792 ; Jeanne Fougère, épouse
de Simon Chadouteau, née à Vors (Charente), condamnée à mort comme conspiratrice
en 1794, sous la Terreur, et guillotinée ; Amanda Fougère, née à Coutances (Manche) en
1821, qui exposait des figures, portraits, fleurs et fruits de 1844 à 1870, médaillée en
1847 ; Etienne Fougère (1871-1964), né à Panissières (Loire), fabricant de soieries à
Lyon, créateur de la fédération française de la soie, conseiller général du Rhône en 1913,
conseiller municipal de Lyon en 1919, député de la Loire de 1928 à 1932 ; Henri Fougère
(1882-1968), né à Tours, docteur en droit, député de l’Indre de 1910 à 1936, élu
conseiller général en 1914, conseiller à la cour de Douai à partir de 1936 ; le sculpteur
Germaine Fougère, qui exposa au Salon des artistes français en 1939 ; etc.
Autres noms de même signification :
Faugère (2 266, Puy-de-Dôme), Faugière (31,
Aveyron), Feugère (792, Loire), Fougeras (559, Haute-Vienne), Fougerat (760, Charente),
Fougerol (94, Creuse), Fougeron (1 100, Loiret)…© Archives & Culture. Reproduction et
diffusion interdites. Usage privé seulement.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin