Origine du nom de famille GUIGOU

De
Publié par

GUIGOU

A l’origine — Ce nom, très porté dans le sud de la France (Provence, Lyonnais,
Languedoc), est issu d’un ancien nom de personne d’origine germanique Wigo (composé
à partir de la racine wig-, combat). Plus de mille personnes portent aujourd’hui ce nom.
De l’apiculture à la peinture — Né en 1834 à Villars (Vaucluse) de parents petits
propriétaires apiculteurs, Paul Guigou fut élève au petit séminaire d’Avignon, qu’il quitta
néanmoins, ne se sentant aucune vocation religieuse. Ses parents le dirigèrent alors vers
la carrière notariale. Devenu clerc à Apt pendant trois ans, il passa le plus clair de son
temps à peindre, démontrant par là son peu d’intérêt pour sa fonction. Emile Loubon, le
directeur de l’école des beaux-arts de Marseille, le poussa à persévérer dans la peinture,
l’invitant même à participer à l’exposition annuelle de la Société artistique des Bouches-
du-Rhône, où il fit la rencontre des peintres de l’Ecole de Barbizon. En 1855 et 1859, Paul
Guigou se rendit à Paris, où il admira l’œuvre de Courbet. Bien décidé à se consacrer
exclusivement à son art, il se fixa dans la capitale dès la fin de 1861, participa au Salon
l’année suivante, et se fit remarquer en 1863. Il donna également des cours de dessin,
rédigea des comptes-rendus d’exposition pour Le Boulevard et Le Moniteur des arts.
Fréquentant les cafés d’artistes de l’époque, il y fit la rencontre de Pissaro, Monet,
Théophile Gautier et Théophile Duret. N’oubliant pas ses racines, il ...
Publié le : jeudi 10 novembre 2011
Lecture(s) : 314
EAN13 : 9782820683250
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.