//img.uscri.be/pth/b9b048bfebecf4c1403814552e841ca7e9cf6364
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Origine du nom de famille HERMANN

De
1 page
HERMANN

A l’origine — Hermann, ou sa variante orthographique Herrmann, est un patronyme
formé en Alsace-Lorraine à partir du nom de personne d’origine germanique Hariman
(composé de hari, heri-, armée et de -man, homme). Les 4 000 Hermann recensés en
France à ce jour l’ont été surtout en Alsace-Lorraine et à Paris.
Un coup de crayon impitoyable — Né à Paris en 1864, le peintre René-Georges
Hermann, dit Hermann-Paul, reste une référence dans l’histoire politique et sociale du
dessin de la IIIème République. Après des études scientifiques vite abandonnées, il
s’orienta vers l’Ecole des arts décoratifs pour se former. Dès 1890, il rencontra un début
de succès grâce à ses lithographies en noir et en couleurs, ainsi qu’à ses dessins. Son
goût pour la caricature le poussa à collaborer avec les différents journaux de l’époque –
une soixantaine au total-, dont le Courrier français, le journal satirique Le Rire, Le Cri de
Paris, le périodique anarchiste La Feuille, L’Assiette au beurre, Les Temps nouveaux, La
Guerre sociale et le Figaro, dans lequel il présenta des dessins favorables à Dreyfus. Il
illustra également des livres, comme Au pays des mufles de Laurent T ailhade,
L’Assommoir d’Emile Zola, Gargantua de Rabelais, Mitsou de Colette ou L’Histoire
contemporaine d’Anatole France. L’un des principaux collaborateurs de l’éditeur Léon
Pichon, il publia également ses propres titres : La Vie de Madame Quelconque et La Vie
de Monsieur Quelconque (1895), Alphabet pour les grands ...
Voir plus Voir moins