//img.uscri.be/pth/7fbb728e0b7fb774bc7cf776cf37ee3de201e8fc
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Origine du nom de famille JAMMES

De
1 page
JAMMES

A l’origine — Jammes est à l’origine un nom de baptême béarnais, variante de Jacques.
Celui-ci est lui-même d’origine biblique et signifie “qui tient le talon, qui supplante”.
Actuellement, il existe environ 3 200 porteurs du nom Jammes en France. Leur
département de plus forte implantation est celui de l’Aude, suivi du département de
l’Hérault.
Le poète et sa famille — Le grand-père du poète Francis Jammes s’était établi en
Guadeloupe, mais son père revint en France à l’âge de sept ans. Il fut élevé par ses
tantes protestantes d’Orthez et fit des études. Le grand-père maternel du poète était un
grand amateur de musique et de littérature et sut faire partager ses passions à son petit-
fils Francis Jammes, né en 1868. Les débuts scolaires de Francis ne furent pas fameux du
tout parce qu’il préférait se promener dans la campagne pour y observer bêtes et
plantes. Ses années d’adolescence, il les passa à Bordeaux avec son condisciple Jean
Segrestia mais il échoua au baccalauréat. Après un stage sans grand succès chez un
avoué, il écrivit ses premières poésies et se lia avec un jeune poète anglais grâce auquel
ses poésies furent transmises à des connaissances parisiennes. Elles lui valurent les
félicitations de Gide, de Mallarmé et d’Henri de Régnier, d’être reçu au Mercure de
France et de rencontrer Loti et François Coppée. Il fit des voyages à Paris, en Belgique et
séjourna avec les Gide en Algérie. En 1898, il réunit avec succès ses poésies sous le titre
De ...
Voir plus Voir moins