//img.uscri.be/pth/d052fcf58c56bca6b4565193c51b3dd60578a984
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Origine du nom de famille JANET

De
1 page
JANET

A l’origine — Ce patronyme correspond tout simplement à l’un des nombreux dérivés du
nom de baptême Jean. Les porteurs du nom Janet sont aujourd’hui près de 1 400 en
France. Leurs trois premiers départements d’implantation sont le Jura, puis, par le jeu
des migrations récentes, Paris et le Rhône.
Professeurs de père en fils — Paul-Alexandre Janet (1823-1899), né à Paris, docteur
ès lettres et agrégé de philosophie, enseigna à l’université de Strasbourg, à la Sorbonne
et au lycée Louis-le-Grand. Elu à l’Académie des sciences morales et politiques en 1864, il
publia de nombreux ouvrages sur la philosophie dont La crise philosophique (1865). Son
fils Paul-André Janet (1863-1937), né à Paris, docteur et agrégé en physique, enseignait
l’électricité industrielle. Il fut nommé directeur du laboratoire de l’Ecole supérieure
d’électricité en 1894, reçut plusieurs distinctions, et fut élu à l’Académie des sciences en
1919. Son fils Maurice Janet (1888-1983), né à Grenoble, agrégé et docteur en
mathématiques, enseigna quant à lui aux universités de Grenoble, de Rennes, de Caen,
et à la Sorbonne. Il publia plusieurs ouvrages de mathématiques et devint président de la
Société mathématique de France.
Une famille d’éditeurs — Pierre-Etienne Janet (1746-1818) était relieur, doreur de
livres et éditeur d’almanachs. Son aîné François était graveur et éditeur à Paris (plusieurs
de ses gravures figurent au Cabinet des estampes). Son autre fils Louis Janet (1788-1840)
éditait des ...
Voir plus Voir moins