Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Lire un extrait Achetez pour : 1,50 €

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Partagez cette publication

Vous aimerez aussi

J
ORDAN
A l’origine — Jordan évoque le Jourdain, soit en tant que nom de baptême, soit pour
évoquer un aïeul ayant accompli un pèlerinage ou une croisade jusqu’au Jourdain, fleuve
où le Christ a été baptisé. Les Jordan sont près de 2 200 aujourd’hui en France. Leurs
premiers départements d’implantation sont le Haut-Rhin, Paris, le Pas-de-Calais et la
Haute-Savoie.
Un opposant sans compromissions —
Camille Jordan (1771-1821), né à Lyon,
s’engagea dès 1791 dans l’opposition à la Révolution avec des pamphlets dénonçant les
persécutions du clergé. En mai 1793, il fut l’un des leaders de la révolte lyonnaise contre
la Convention et tenta de rallier les campagnes à l’insurrection. A la chute de Lyon, il dut
se réfugier en Suisse, puis en Angleterre. Après son retour, il fut élu député du Rhône-et-
Loire au Conseil des Cinq-Cents en 1797. Il s’opposa à la politique religieuse du Directoire
et dénonça les projets de répression contre la ville de Lyon. Proscrit et à nouveau en
fuite, il se réfugia en Allemagne. Rentré après le coup d’Etat du 18 brumaire de
Bonaparte, il désapprouva Napoléon et renonça à la politique sous l’Empire. Elu député
de l’Ain en 1816 et réélu en 1818, il passa dans l’opposition, dénonçant les massacres du
Midi et des restrictions aux libertés. Cela lui valut d’être révoqué du Conseil d’État.
Les Caves du Vatican —
Alexis Jordan (1814-1897), né à Lyon, réalisa des travaux de
botanique et combattit la théorie de l’évolutionnisme. Il publia de nombreuses études
scientifiques et montra que les espèces de la classification de Linné possédaient des sous-
espèces. Plutôt crédule, il fut victime d’une extorsion de fonds par les escrocs qui
dirigeaient les Annales de Loigny. De plus, ceux-ci le firent excommunier en lui faisant
déclarer qu’il fallait démasquer le faux Pape ayant pris la place de Léon XIII, soi-disant
enfermé dans un cachot du Vatican… L’histoire inspira André Gide : on retrouve Alexis
Jordan à travers le personnage d’Amédée Fleurissoire dans son roman Les Caves du
Vatican.
Une première ! —
Odette Jordan (1904-1964) était auteur de romans et journaliste dès
l’âge de quinze ans. Elle collabora au Pélikan, au Cri de Paris et à Candide et fut la
première femme à entrer à la Chambre des députés et à la Bourse.
Les Jordan dans l’histoire —
Citons aussi : le peintre d’histoire Claude Jordan (1686-
1736), né à Nancy, qui travailla pour le duc de Lorraine Charles V, exécuta des scènes
religieuses dont on peut encore voir des fresques dans la coupole de l’église primatiale de
Nancy ; Isaac Jordan, gendarme à Lyon sous la Révolution, condamné à mort comme
contre-révolutionnaire en 1794 et guillotiné ; Henry Jordan, négociant né à Lyon,
condamné à mort à soixante-dix ans, en 1794, et guillotiné ; Alexandre Jordan (1800-
1888), né à Die, polytechnicien qui travailla dans les Ponts et Chaussées et fut élu député
de la Saône-et-Loire en 1871 ; Joseph Jordan, maire de Valff (Bas-Rhin) de 1837 à 1845
et de 1845 à 1852 ; Samson Jordan (1831-1900), né à Genève, professeur à l’Ecole
centrale, qui publia un mémoire scientifique sur le raffinage de l’acier par le procédé
Bessemer en 1869 ; l’industriel Maurice Jordan (1899-1976), né à Orléans, ingénieur des
Mines, devenu Pdg de Peugeot en 1964 ; le mathématicien Camille Jordan (1838-1922),
né à Lyon, polytechnicien et docteur ès sciences, auteur de nombreux travaux, dont le
Traité des substitutions et des équations algébriques (1870) ; le chef d’orchestre Armin
Jordan, né à Lucerne (Suisse) en 1932, directeur de l’opéra de Bâle de 1971 à 1989 ;
Bertrand Jordan, né à Evreux en 1939, docteur en physique, coordinateur de Marseille-
Génopole à l’université de la Méditerranée à partir de 2000 ; Jacques Jordan, né à
Valence en 1945, docteur en droit, vice-président de Michelin à partir de 2000 ; Thierry
Jordan, né à Shanghaï en 1943, arrière petit-fils du mathématicien Camille Jordan,
licencié en théologie, ordonné prêtre en 1966, évêque en 1988 et archevêque de Reims
en 1999 ; le champion de basketball américain Michael Jordan, né à Brooklyn en 1963,
qui remporta trois titres NBA de 1991 à 1993, la