//img.uscri.be/pth/7d42679175ab3a08080e9c14024d7aaf2ffffb90
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Origine du nom de famille JULLIAN

De
1 page
JULLIAN
A l’origine — Le patronyme Jullian correspond à une variante régionale du nom de
baptême Julien. Ils sont environ 2 300 à porter ce nom en France aujourd’hui,
essentiellement présents dans les départements du Gard, de l’Hérault et des Bouches-du-
Rhône.
L’historien des Gaules — Né en 1859 à Marseille, Camille Jullian entreprit de brillantes
études : diplômé de l’Ecole normale supérieure, agrégé d’histoire, il suivit aussi des cours
à Rome et à Berlin. D’abord professeur de lettres à l’université de Bordeaux, il obtint en
1905 la chaire d’Antiquités nationales au Collège de France. Elu en 1908 à l’Académie des
inscriptions et des belles-lettres, élu aussi en 1924 à l’Académie française, il est reconnu
comme un historien majeur de la Gaule. Son œuvre principale reste une Histoire de la
Gaule en huit volumes, publiés de 1908 à 1926. Pour la petite histoire, précisons qu’il
avait été placé en nourrice dans un village cévenol et qu’il s’était trouvé frère de lait de
Gaston Doumergue, président de la République.
Après le droit, la peinture et la littérature — Arrière-petit-neveu de Camille (voir
paragraphe précédent), Philippe Jullian naquit en 1921 à Bordeaux. Il fit des études de
droit, mais s’intéressa bientôt, plus à la peinture. A partir de 1950, il se tourna vers les
lettres et commença à écrire des romans, des essais, des biographies et des ouvrages
artistiques : Une grande famille, Gilberte retrouvée, Dictionnaire du snobisme, Esthètes et
magiciens… ainsi que ...
Voir plus Voir moins