//img.uscri.be/pth/745ca90f2b777b3f364c957b4f567eee3137c3b6
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Origine du nom de famille LECLERC

De
2 pages
LECLERC

A l’origine — Ce patronyme normand désignait les clercs, c’est-à-dire les tonsurés,
jouissant du privilège de clergie. La France compte actuellement plus de 37 400 Leclerc.
La génération spontanée — Georges-Louis Leclerc (1707-1788) n’est autre que le
comte de Buffon, célèbre naturaliste originaire de Montbard en Côte-d’Or. Intendant du
jardin du roi (1739), Buffon consacra la majeure partie de son temps à l’étude. Il
s’entoura de collaborateurs, parmi lesquels Daubenton, afin de rédiger son Histoire
naturelle. Buffon s’opposa à la classification des espèces de Linné et en critiqua le
caractère trop systématique. Il croyait à la génération spontanée et expliqua la genèse
des espèces à partir de “molécules organiques”.
L’époux de Pauline Bonaparte — C’est en participant au siège de Toulon en 1793 que
le fils d’un marchand de farine, Charles Leclerc (1772-1802), fit la connaissance de
Bonaparte. Promu général de brigade, il épousa en 1797 la sœur de son ami. Il
accompagna Napoléon en Egypte et devint général de division, assurant ainsi le succès
du coup d’Etat du 18 brumaire. Commandant de l’expédition victorieuse de Saint-
Domingue, il obtint la soumission de Toussaint Louverture. Mais, atteint par la fièvre
jaune comme ses soldats, il mourut sur l’île.
Le saviez-vous ? — Le général Leclerc entré dans Paris avec la 2ème DB le 24 août
1944 se nommait en réalité Philippe de Hauteclocque (1902-1947). Officier de cavalerie
élève à l’Ecole de guerre en 1938, il se ...
Voir plus Voir moins
L
ECLERC
A l’origine —
Ce patronyme normand désignait les clercs, c’est-à-dire les tonsurés,
jouissant du privilège de clergie. La France compte actuellement plus de 37 400 Leclerc.
La génération spontanée —
Georges-Louis Leclerc (1707-1788) n’est autre que le
comte de Buffon, célèbre naturaliste originaire de Montbard en Côte-d’Or. Intendant du
jardin du roi (1739), Buffon consacra la majeure partie de son temps à l’étude. Il
s’entoura de collaborateurs, parmi lesquels Daubenton, afin de rédiger son Histoire
naturelle. Buffon s’opposa à la classification des espèces de Linné et en critiqua le
caractère trop systématique. Il croyait à la génération spontanée et expliqua la genèse
des espèces à partir de “molécules organiques”.
L’époux de Pauline Bonaparte
— C’est en participant au siège de Toulon en 1793 que
le fils d’un marchand de farine, Charles Leclerc (1772-1802), fit la connaissance de
Bonaparte. Promu général de brigade, il épousa en 1797 la sœur de son ami. Il
accompagna Napoléon en Egypte et devint général de division, assurant ainsi le succès
du coup d’Etat du 18 brumaire. Commandant de l’expédition victorieuse de Saint-
Domingue, il obtint la soumission de Toussaint Louverture. Mais, atteint par la fièvre
jaune comme ses soldats, il mourut sur l’île.
Le saviez-vous ?
— Le général Leclerc entré dans Paris avec la 2ème DB le 24 août
1944 se nommait en réalité Philippe de Hauteclocque (1902-1947). Officier de cavalerie
élève à l’Ecole de guerre en 1938, il se rallia à de Gaulle dès juillet 1940. Il se distingua
en Afrique du Nord et adoptant le nom de guerre de Leclerc en août 1940. A la tête de la
2ème DB en 1943, il participa au débarquement de Normandie. Il commanda ensuite en
Indochine (1945), puis devint inspecteur des forces d’Afrique du Nord (1946). Il trouva la
mort dans un accident d’avion au cours d’une inspection dans la région de Colomb-
Béchar. Il fut promu maréchal à titre posthume en 1952. Sa famille a obtenu le droit
d’ajouter Leclerc à son nom.
Séducteur intemporel —
Julien Clerc (pseudonyme de Paul-Alain Leclerc), né en 1947,
est un chanteur dont la popularité a su traverser toutes les générations et toutes les
modes musicales depuis les années 1970. Parmi ses chansons les plus connues : La
Californie, Ma préférence, Mélissa métisse d’Ibiza...
Le Québec à Paris —
A la fois auteur radiophonique, conteur, poète, dramaturge et
chansonnier, Félix Leclerc (1914-1988) est l’un de nos plus grands artistes québécois. Il
reçut en 1951, en 1958, puis en 1973, le Grand Prix du Disque de l’académie Charles-
Cros. En France, c’est la plus haute récompense qu’un chanteur puisse recevoir.
La grande distribution Leclerc
— Fils d’un agrégé d’histoire, Edouard Leclerc, né en
1926, suivit des études aux séminaires de Lyon et de Paris avant de se lancer dans le
commerce. Promoteur de réformes dans le circuit de distribution, il créa son propre
centre distributeur au cours des années 1950. Depuis, il anime plus de cinq cents centres
en France avec l’aide de ses enfants et assure la présidence de l’Association nationale des
centres Leclerc.
Les Leclerc dans l’histoire
— Citons aussi : le corsaire François Le Clerc, anobli par
Henri II en 1551 ; le graveur Sébastien Le Clerc (1637-1714), nommé professeur aux
Gobelins par Louis XIV ; Charles Leclerc de la Bruyère (1715-1754), rédacteur du
Mercure ; le député révolutionnaire d’Angers Jean-Baptiste Leclerc (1756-1826), père du
Conservatoire de musique en 1798 ; le doyen de la faculté des lettres de Paris Joseph Le
Clerc (1789-1865), président de la publication L’Histoire littéraire ; l’écrivain belge Emile
Leclercq (1827-1908), auteur des Petits-Fils de don Quichotte ; le poète Marc Leclerc, né
en 1874, fondateur du journal L’Angevin de Paris ; la présentatrice de télévision Evelyne
Leclerc, née en 1951 ; le chanteur de variétés québécois Félix Leclerc (1914-1988) ;
l’actrice Ginette Leclerc (1912-1992),