Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Origine du nom de famille LEMERCIER

De
2 pages
LEMERCIER

A l’origine — Lemercier est issu du vieux français mers qui signifiait marchandise.
Lemercier est donc un surnom désignant des marchands ou des colporteurs. Les porteurs
de ce patronyme sont environ 8 600 en France de nos jours.
Un partisan de la déchéance de Napoléon Ier — Louis-Nicolas Lemercier (1755-
1849) se distingua par sa contribution à la chute de Napoléon Ier qu’il avait pourtant servi
pourtant fidèlement pendant quinze ans ! D’abord lieutenant criminel au présidial de
Saintes, nommé député du Tiers Etat en 1789, Lemercier fut un partisan modéré de la
Révolution. Il obtint la charge de président du tribunal criminel de la Vienne en 1792. Il
devint également député au Conseil des Anciens puis sénateur sous l’Empire. Elevé au
rang de comte par Napoléon, il vota, malgré tout, la déchéance de l’Empereur en 1814.
Rallié à la Restauration, il rentra à la Chambre des Pairs et fut sénateur pendant la
Monarchie de juillet.
Remplacé par Victor Hugo — A dix-sept ans, Népomucène Lemercier (1771-1840)
donna au Théâtre-Français une tragédie du nom de Méléagre. Républicain et disciple des
philosophes du siècle des Lumières, il refusa le serment à Napoléon Ier et n’accepta rien
des Bourbons. Il fut un poète tragique fort estimable, notamment par ses œuvres
Agamemnon et Christophe Colomb qui contiennent quelques innovations romantiques.
Auteur d’un poème satirique (Le Panhypocrisiade), il écrivit en 1799 la première comédie
historique française, Pinto. Professeur à ...
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin