//img.uscri.be/pth/2ec8f351c7d044ed59585994d6be6e27bb52740a
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Origine du nom de famille LHUILLIER ou L?HUILLIER

De
2 pages
LHUILLIER ou L’HUILLIER

A l’origine — Ce patronyme est, à l’origine, le surnom d’un marchand d’huile. On
recense actuellement en France plus de 5 200 Lhuillier, surtout en Meurthe-et-Moselle,
dans les Vosges et en Moselle. On dénombre aussi 1 700 L’Huillier environ, également
implantés dans l’Est.
Une des plus anciennes familles de Paris — L’origine de la famille Lhuillier remonte
au Moyen Age. A cette époque, elle possédait une multitude de seigneuries qui en faisait
l’une des principales dynasties d’Ile-de-France. Le premier membre de cette famille à
s’illustrer fut Jean Lhuillier, né au XVème siècle, conseiller au Parlement de Paris qui
épousa la fille du prévôt des marchands, Etienne Marcel, resté célèbre pour avoir dirigé la
révolte des Parisiens contre le dauphin pendant la guerre de Cent Ans et qui fut assassiné
par des partisans du roi (1358). Un de ses descendants, également prénommé Jean,
mort en 1500, devint recteur de l’université de Paris (1447), professeur de théologie,
chanoine et doyen de l’église de Paris, proviseur en Sorbonne (1469) et évêque de Meaux
(1493). Il était le confesseur du roi Louis XII. Il faut également citer Jean Lhuillier, sire
d’Orville, né au XVIème siècle, qui occupa les charges successives de maître des comptes
et prévôt des marchands de Paris (1892). A ce titre, il présida le tiers aux états de Blois et
joua un rôle essentiel dans l’entrée d’Henri de Navarre dans la capitale où ce dernier se
convertit au catholicisme et se fit ...
Voir plus Voir moins