//img.uscri.be/pth/13b6c99bb9352ed2944ecbcf6f3ef51f4eaedd21
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Origine du nom de famille MAISONNEUVE

De
2 pages
MAISONNEUVE

A l’origine — Maisonneuve était à l’origine le nom d’un hameau ou d’un lieu-dit formé
autour d’une maison neuve. Le patronyme désignait donc les personnes y habitant.
Actuellement, on dénombre près de 6 400 porteurs du nom Maisonneuve. Leurs trois
premiers départements d’implantation sont la Loire-Atlantique, Paris et la Haute-Loire.
Une parenté inattendue — Une Anne-Marianne Maisonneuve était l’arrière-arrière-
grand-mère de l’explorateur et géologue Conrad Kilian (1898-1950).
Le fondateur de Montréal — Paul de Chomédy de Maisonneuve (1612-1676) est le
fondateur méconnu de la ville de Montréal. Gentilhomme assoiffé d’aventure, Paul de
Maisonneuve gagna le Canada au début des années 1640. Sur place, il fonda un petit
village qu’il nomma Ville-Marie en 1642. Il resta plus de vingt ans au Québec et ne rentra
qu’en 1665 en France, à la suite de désaccords avec les autorités. Le petit village de Ville-
Marie connut par la suite un extraordinaire développement et devint la capitale du
Québec sous le nom de Montréal.
Un général manchot — Né en 1757, Emmanuel Neuhaus, dit Maisonneuve, s’illustra
sous la Révolution malgré la perte d’un bras. Engagé dans l’armée royale en 1775 comme
simple soldat, il s’embarqua pour les colonies et fut blessé en 1782 lors d’un combat
naval. Amputé du bras gauche, il poursuivit sa carrière pendant la Révolution et devint
général de brigade puis de division en 1793. Il fut nommé commandant de la forteresse
de Bitche en 1798.
Dans la ...
Voir plus Voir moins