//img.uscri.be/pth/bd52850b419761e829e8ffc03bf67e2628fdba2c
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Origine du nom de famille MALET

De
2 pages
MALET

A l’origine — Malet dérive du mot malle et a désigné comme patronyme celui qui portait
ou convoyait des malles ou des bagages. On trouve aujourd’hui en France plus de 6 700
porteurs du nom Malet.
Républicain jusqu’au bout — Claude-François de Malet donna sa vie pour ses idéaux
républicains. Né en 1754 dans un milieu aristocrate, il s’était rallié à la révolution et
engagé dans l’armée du nouveau régime. Capitaine dans l’armée du Rhin (1792), il
devint général en 1799. Républicain convaincu, il fit montre d’une réelle hostilité aux
ambitions dictatoriales de Bonaparte. Ce dernier le fit arrêter en 1808. En octobre 1812,
en pleine campagne de Russie, Malet s’évada. Prenant la tête de quelques troupes, il
libéra des personnalités républicaines et tenta de renverser le régime en annonçant la
mort de l’empereur. Il forma aussitôt un gouvernement provisoire. La résistance du
commandant militaire de Paris, le général Heulin, mit un terme au coup de force de
Claude-François de Malet. Capturé, il fut passé par les armes le 29 octobre 1812.
Le créateur de Nestor Burma — Léo Malet est le créateur du célèbre héros de romans
policiers Nestor Burma. Né à Montpellier en 1909, Léo Malet collabora dans un premier
temps à divers journaux anarchistes. Dans les années 1930, il se rapprocha du
mouvement surréaliste. En 1942, il créa dans son roman 120, rue de la gare le
personnage gouailleur et plein d’humour de Nestor Burma, détective qui enquêtait dans
un Paris remarquablement ...
Voir plus Voir moins
M
ALET
A l’origine —
Malet dérive du mot malle et a désigné comme patronyme celui qui portait
ou convoyait des malles ou des bagages. On trouve aujourd’hui en France plus de 6 700
porteurs du nom Malet.
Républicain jusqu’au bout —
Claude-François de Malet donna sa vie pour ses idéaux
républicains. Né en 1754 dans un milieu aristocrate, il s’était rallié à la révolution et
engagé dans l’armée du nouveau régime. Capitaine dans l’armée du Rhin (1792), il
devint général en 1799. Républicain convaincu, il fit montre d’une réelle hostilité aux
ambitions dictatoriales de Bonaparte. Ce dernier le fit arrêter en 1808. En octobre 1812,
en pleine campagne de Russie, Malet s’évada. Prenant la tête de quelques troupes, il
libéra des personnalités républicaines et tenta de renverser le régime en annonçant la
mort de l’empereur. Il forma aussitôt un gouvernement provisoire. La résistance du
commandant militaire de Paris, le général Heulin, mit un terme au coup de force de
Claude-François de Malet. Capturé, il fut passé par les armes le 29 octobre 1812.
Le créateur de Nestor Burma —
Léo Malet est le créateur du célèbre héros de romans
policiers Nestor Burma. Né à Montpellier en 1909, Léo Malet collabora dans un premier
temps à divers journaux anarchistes. Dans les années 1930, il se rapprocha du
mouvement surréaliste. En 1942, il créa dans son roman 120, rue de la gare le
personnage gouailleur et plein d’humour de Nestor Burma, détective qui enquêtait dans
un Paris remarquablement décrit par Malet. Il obtint le grand prix de littérature policière
en 1958. Le personnage de Nestor Burma fut adapté dans plusieurs films et pour une
série télévisée.
Le saviez-vous ? —
Par son mariage en 1872 au Canet avec Amélie Brasillach, le maçon
Etienne Malet, né en 1844, est un grand-oncle du journaliste et homme de lettres Robert
Brasillach (1909-1945).
Guillotinés sous la Terreur —
Plusieurs Malet eurent la tête tranchée sous la
Révolution. Marguerite-Laurence Malet, née en 1765 à Castelmoron, et sa sœur de vingt-
six ans furent toutes deux guillotinées en 1794 à Bordeaux comme “conspiratrices”.
Quant à l’aubergiste de Clermont-Ferrand Jean-Baptiste Malet, né en 1768 à Clémenca, il
fut condamné à mort la même année comme “contre-révolutionnaire”.
Peinture et sculpture —
Plusieurs Malet s’illustrèrent dans la peinture et la sculpture.
Charles Malet, sculpteur hollandais du XVIIIème siècle, travailla à la Haye vers 1695.
Eugène Malet, né au XIXème siècle, exposa ses toiles au salon des Artistes français en
1899. Joseph Malet, né en 1873 dans l’Aveyron, se consacra à la sculpture et exposa ses
œuvres au salon des Artistes français de 1905 à 1922. Enfin, Albert Malet (1905-1986) sut
développer une peinture postimpressionniste.
Les Malet dans l’histoire —
Citons aussi : le parlementaire Henri Malet, né en 1888,
héros de la Première Guerre mondiale (Croix de guerre et Légion d’honneur), député
républicain de gauche de la Charente (1932-1936) ; l’ingénieur, universitaire et dirigeant
d’entreprises Philippe Malet, né en 1925, professeur de sidérurgie à l’ENSM de Paris
(1957-1962), Pdg de la Compagnie financière de Suez et de l’Union parisienne (devenue
Compagnie financière de Suez en 1972), vice-président de Beghin-Say (1975-1995), de la
Lyonnaise des eaux (1970-1995), administrateur de Pont-à-Mousson, de Saint-Gobin
(1966-1982), de Valéo à partir de 1971 et de Bouygues (1974-1982) ; l’universitaire et
médecin Paul Malet, né en 1933, professeur d’histologie-embryologie-cytogénique à partir
de 1973, président de l’unité d’enseignement et de recherche d’éducation physique et
sportive de Clermont-Ferrand (1980-1985), président de la même université en 1976 et
de l’association des cytogénéticiens européens à partir de 1997 ; etc.