//img.uscri.be/pth/cff613a5347819d6c2e2c02dd2541956202ab64c
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Origine du nom de famille MARGOT

De
2 pages
MARGOT

A l’origine — Ce patronyme peut être l’un de ces noms de famille issus de noms de
baptême féminins, ici : Marguerite, issue du grec Margarita, perle. Mais il peut aussi
s’agir de l’évocation d’un nom de lieu, origine géographique de la famille dans ce cas. Les
porteurs du nom Margot sont aujourd’hui près de 2 600 en France. Leurs trois premiers
départements d’implantation sont Paris, la Creuse et la Meurthe-et-Moselle.
L’étoffe des héros — De nombreux Margot ont combattu dans la guerre 1914-1918 ;
citons trois d’entre eux à titre d’exemple. Ferdinand Margot, sous-lieutenant au 3ème
régiment du génie, a reçu cette citation : « Officier de premier ordre, d’un entrain et
d’une bravoure exemplaires, très aimé de ses sapeurs. A été blessé très grièvement le 22
mai 1916 en première ligne ». René Margot, lieutenant observateur à l’escadrille Spad
289, a reçu cette citation : « Observateur d’un courage au-dessus de tout éloge. S’est
distingué en maintes circonstances par son complet mépris du danger. En particulier le
23 juillet, volant à 50 mètres et ayant aperçu une pièce anti-tanks, n’a pas hésité à
l’attaquer à la mitrailleuse. Ayant son pilote blessé, a fait preuve d’un grand sang-froid en
l’aidant à amener au terrain son appareil criblé de balles ». Victor Margot, né à Voiron
(Isère) en 1889, ingénieur des mines de Saint-Etienne, était capitaine mitrailleur au
223ème RI. Mort pour la France à Reillon (Meurthe-et-Moselle), il a reçu cette citation à
l’ordre de ...
Voir plus Voir moins