//img.uscri.be/pth/3efc27f7fcb6d3f53118349313df17ed6c5e3e68
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Origine du nom de famille MAUDET

De
2 pages
MAUDET

A l’origine — Maudet peut évoquer le nom de baptême d’origine germanique porté par
l’ancêtre initial ou bien un lieu d’origine (plusieurs hameaux de ce nom en France). Les
Maudet sont plus de 4 000 aujourd’hui en France. Leurs trois premiers départements
d’implantation sont la Vendée, l’Ille-et-Vilaine et les Deux-Sèvres.
Christian-Jaque — Tel est le nom d’artiste du réalisateur Christian Maudet, né en 1904,
auteur de quantités de films de cape et d’épée comme Le Bossu, avec Jean Marais et
Bourvil.
Un fonctionnaire pragmatique — Joseph Maudet (1744-1818) était l’héritier d’une
famille d’officiers royaux et de clercs de Treffendel. Il fut tour à tour clerc de juridiction,
roi du papegaut (1770), greffier des juridictions de la Châsse et notaire à Montfort.
Nommé juge de paix en 1790 et membre du district de Montfort qu’il présida à partir de
1791, il fut un temps inquiété par les ultras révolutionnaires pour ses penchants
royalistes. Il fut incarcéré avant d’être innocenté et promu au rang de président de
l’assemblée primaire d’Iffendic (1798). Il poursuivit sa carrière de haut fonctionnaire sous
le Consulat et le premier Empire. Il devint ainsi sous-préfet de Montfort (1798-1813). La
chute de Napoléon ne lui causa aucun désagrément. Mieux, le nouveau régime le gratifia
de la décoration de l’ordre du Lys (1814) et lui ouvrit les portes du conseil
d’arrondissement de Montfort. Cette notabilité profita à sa nombreuse descendance. Si
son aîné entra dans les ordres, ...
Voir plus Voir moins