//img.uscri.be/pth/f269649192a2b3367b698b4281c6a204c32fd2b6
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Origine du nom de famille MICHEL

De
2 pages
MICHEL

A l’origine — Ce patronyme dérive tout simplement du nom de baptême Michel. C’est
un nom très porté : on compte actuellement près de 93 000 Michel en France et 5 700 en
Belgique..
La “Vierge rouge” — Institutrice, Louise Michel (1830-1905) refusa de prêter le serment
exigé par le second Empire. Enseignant dans des établissements libres, d’une grande
générosité, elle distribuait ses gains aux pauvres. Etablie à Paris vers 1856, elle s’engagea
en politique. Elle y rencontra plusieurs futurs chefs de la Commune et en devint la
mascotte sous le nom de “Vierge rouge”. Elle participa à la Commune comme
ambulancière et combattante durant la Semaine sanglante. Déportée en Nouvelle-
Calédonie en 1873, elle rentra en France sept ans plus tard et reprit la lutte, restant
jusqu’à sa mort une figure emblématique du mouvement révolutionnaire français.
Le saviez-vous ? — En 1699, un maréchal-ferrant provençal du nom de François Michel
(1661-1726) réussit à se faire envoyer à Versailles pour révéler à Louis XIV des
communications secrètes qu’il disait tenir du fantôme de la reine Marie-Thérèse, morte
depuis quinze ans. Le roi l’écouta avec attention et le renvoya comblé de bienfaits.
Albin Michel — C’est en 1900 qu’Albin Michel créa sa maison d’édition, L’Arriviste de
Félicien Champsaur, publié en 1902, devint un grand succès de l’époque. En 1903 réussit
le lancement d’une collection de petits livres à bas prix, ancêtres du livre de poche. Le
succès était là et ne s’arrêta plus ...
Voir plus Voir moins