//img.uscri.be/pth/bea9a266c4acb9476e56fda2f617177557c4c7fe
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Origine du nom de famille MORELLI

De
2 pages
MORELLI

A l’origine — Le patronyme Morelli a été attribué en sobriquet à un homme à la peau
sombre comme celle d’un Maure. Les porteurs du nom Morelli sont plus de 2 000
aujourd’hui en France. Leurs trois premiers départements d’implantation sont les
Bouches-du-Rhône, la Haute-Corse et Paris.
La méthode Morelli — Le critique d’art et collectionneur italien Giovanni Morelli a
attaché à son nom à une méthode d’attribution des œuvres d’art basée sur l’analyse
comparative de certains détails morphologiques des personnages d’un tableau. Opposé à
l’approche poétique défendue par Cavalcaselle, il a dû sa gloire au courant positiviste des
dernières décennies du XIXème siècle. Sa doctrine a permis la correction de certaines
erreurs dues à la tradition. Ses écrits sont consacrés à l’étude des collections italiennes de
quelques grandes galeries européennes comme celles de Rome, Munich, Dresde et
Berlin.
Que d’artistes ! — De nombreux Morelli se sont illustrés dans les arts. Mort à Ascoli
Piceno en 1639, le sculpteur et architecte Fulgenzio Morelli était actif à Florence. Il a
réalisé l’autel de la cathédrale d’Ascoli Piceno et deux portails dans l’église de San
Onofrio. Son fils Lazzaro, élève de son propre père et de Duquesnoy, Algardi et Bernini à
Rome, intégra en 1654 l’académie de Saint Luc. Il collabora avec Bernini aux statues des
colonnades de Saint Pierre de Rome et sculpta l’ange « che siene la fruste » sur le Pont
de Saint-Ange. Le peintre d’histoire Bartolomeo Morelli, ...
Voir plus Voir moins
M
ORELLI
A l’origine —
Le patronyme Morelli a été attribué en sobriquet à un homme à la peau
sombre comme celle d’un Maure. Les porteurs du nom Morelli sont plus de 2 000
aujourd’hui en France. Leurs trois premiers départements d’implantation sont les
Bouches-du-Rhône, la Haute-Corse et Paris.
La méthode Morelli —
Le critique d’art et collectionneur italien Giovanni Morelli a
attaché à son nom à une méthode d’attribution des œuvres d’art basée sur l’analyse
comparative de certains détails morphologiques des personnages d’un tableau. Opposé à
l’approche poétique défendue par Cavalcaselle, il a dû sa gloire au courant positiviste des
dernières décennies du XIXème siècle. Sa doctrine a permis la correction de certaines
erreurs dues à la tradition. Ses écrits sont consacrés à l’étude des collections italiennes de
quelques grandes galeries européennes comme celles de Rome, Munich, Dresde et
Berlin.
Que d’artistes ! —
De nombreux Morelli se sont illustrés dans les arts. Mort à Ascoli
Piceno en 1639, le sculpteur et architecte Fulgenzio Morelli était actif à Florence. Il a
réalisé l’autel de la cathédrale d’Ascoli Piceno et deux portails dans l’église de San
Onofrio. Son fils Lazzaro, élève de son propre père et de Duquesnoy, Algardi et Bernini à
Rome, intégra en 1654 l’académie de Saint Luc. Il collabora avec Bernini aux statues des
colonnades de Saint Pierre de Rome et sculpta l’ange « che siene la fruste » sur le Pont
de Saint-Ange. Le peintre d’histoire Bartolomeo Morelli, né en 1629 à Pianoro et mort en
1703 à Bologne, étudia dans cette même ville sous la direction de Francesco Albani. Il a
réalisé des œuvres pour les églises de San Bartolomeo di Porta et de du Buongsu ainsi
qu’une Sainte Thérèse dans l’église de la Madonna delle Grazie. Le peintre Michele Morelli
a exécuté, au XVIIIème siècle, des peintures d’autels dans les églises de San Pellegrino et
Santa Maria di Piazza à Ancône. Paolo Morelli naquit en 1719 à Rome. Il sculpta certaines
des statues des colonnades de Saint Pierre de Rome et plusieurs statues dans l’église de
Santa Maria Maddalena. Graveur sur pierre né en 1799 à Rome et mort en 1875 dans
cette même ville, Nicola Morelli a crée de nombreuses œuvres dont Méduse, L’Amour et
Psyché et François Ier d’Autriche sont actuellement conservées à Vienne. Né à Brescia au
XIXème siècle, le mosaïste Giovanni Morelli étudia sous la direction de Rafaelli à Milan et
obtint un prix pour une mosaïque représentant Saint Jérôme. Le graveur sur bois Gusztav
Morelli, né en 1848 à Budapest et mort en 1909, a travaillé pour des illustrés d’éditions
classiques hongroises et des livres de géographie.
L’histoire des religions —
Anne Morelli est une historienne belge d’origine italienne,
spécialisée dans l’histoire des religions et des minorités. Docteur en histoire, elle est
directrice adjointe du Centre interdisciplinaire d’étude des religions et de la laïcité de
l’université libre de Bruxelles où elle enseigne également la critique historique, les
contacts de culture, l’histoire des religions et la didactique de l’histoire.
Les Morelli dans l’histoire —
Parmi les porteurs notables du patronyme Morelli,
mentionnons aussi : le peintre Domenico Morelli, né à Naples en 1826 et mort dans cette
même ville en 1901, qui a peint, sous l’influence de Delacroix et des nazaréens et dans
un sentiment théâtral, des tableaux religieux qui lui valurent le succès comme
L’Embaumement du Christ, actuellement conservé à la Galerie nationale d’art moderne de
Rome ; la chanteuse Monique Morelli, née à Béthune en 1923, morte à Montmartre en
1993, qui a crée en 1962 son cabaret Le Père Ubu où elle accueillit entre autres Brigitte
Fontaine et Colette Magny ; etc.
Autres noms de même signification :
Lemore (400, Calvados), Maure (1 360, Haute-
Garonne), Moreau (105 000, Paris), Moreaux (4 320, Ardennes), Morel (73 100, Ain),
Morelot (110, Côte-d’Or), Morlat (810, Allier), Morlet (3 900, Paris), Morlon (920, Meurthe-
et-Moselle), Morlot