//img.uscri.be/pth/8ba3ffe84a5f770c96f973a5ed3efdc46cc8480c
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Origine du nom de famille THÉVENIN

De
1 page
T H É V E N I N

A l’origine — Le patronyme Thévenin correspond à une forme régionale, un diminutif
affectueux d’Etienne employé particulièrement dans l’Est de la France. Il y a actuellement
plus de 8 800 porteurs du nom Thévenin recensés en France.
Un écrivain au service du duc de Lorraine — Pantaléon Thévenin naquit au XVIème
siècle. On ne connaît que très peu de choses sur sa vie. En 1578, il se trouvait à Paris et
présenta au duc de Lorraine Charles III un petit recueil de sonnets. Sans doute les vers
ont-ils plu, car on le trouve par la suite employé comme conseiller ou secrétaire du duc. Il
finit ses jours à Pont-à-Mousson. Il s’était lié d’amitié avec les hommes les plus distingués
de Lorraine. Il écrivit des Sonnets à Messeigneurs princes et autres seigneurs et
gentilshommes de Lorraine mais aussi L’Hymne de la philosophie de Ronsard, un
commentaire dédié au cardinal Charles de Vaudémont et à Charles de Lorraine, évêque
de Metz, qui contient des sentences, des passages et des histoires extraits de divers
auteurs anciens et modernes.
Des artistes avant et après la Révolution — Né en 1764 et montrant très tôt des
ambitions et du talent pour les arts, Charles Thévenin fut envoyé dans l’atelier de Vincent
et partagea en 1791 avec Louis Laffiste le grand prix de Rome. Thévenin commença sa
carrière d’artiste au Louvre en 1793, à une époque singulièrement fiévreuse, avec sa toile
Prise de la Bastille. En 1798, son tableau Augereau au pont d’Arcole, commandé par ...
Voir plus Voir moins