//img.uscri.be/pth/87ac5ac4589c87afed9de52d6a626c7d3742a9e0
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Origine du nom de famille VERNIER

De
1 page
VERNIER

A l’origine — Ce nom de l’Est de la France très présent dans le Doubs et la Franche-
Comté est une forme régionale de Garnier, lui-même issu d’un nom de personne
d’origine germanique dont les racines sont Warin et Wald et signifiant protection et
gouverner. On dénombre actuellement près de 6 900 Vernier sur le territoire français.
Un grand inventeur — Pierre Vernier est l’un des grands astronomes du XVIème siècle,
qui sut mettre au point de nombreux instruments novateurs. Né en 1580 à Ornans en
Franche-Comté, Pierre Vernier fut initié par son père à l’astronomie. Capitaine
commandant du château d’Ornans, il devint conseiller du roi d’Espagne et directeur
général des monnaies dans le comté de Bourgogne. Sa passion pour les astres et les
mathématiques le poussèrent à entamer de nombreux travaux qu’il publia notamment
dans La construction, l’usage et les proportions du quadrant nouveau de mathématiques
; comme aussi la construction de la table de Senus, de minute en minute successivement
par une seule maxime ; de plus en plus abrégé des dites tables, en une petite demi-page
avec son usage et finalement la méthode de trouver les angles d’un triangle, par la
connaissance des côtés sans l’aide d’aucune table (1631). Vernier mit au point le
quadrant qui porte son nom composé d’un quart de cercle, divisé en 90 degrés égaux,
placé sur un secteur mobile partagé en 30 parties égales et enfermé dans deux lignes de
foi, qui servent à vérifier la justesse de la machine et ...
Voir plus Voir moins