//img.uscri.be/pth/01d6f486c8b903370c9c21b2efccdf5f7f274bcd
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Origine du nom de famille WOLF

De
1 page
WOLF

A l’origine — Ce nom, qui signifie “loup” en allemand, a sans doute été donné en
sobriquet à une personne agressive, combative. C’est également un nom assez souvent
porté par des familles israélites. On trouve 5 200 Wolf environ en France, groupés à l’Est.
De nombreux médecins allemands — Jean Wolf (1537-1616) guérit des hémorroïdes
le landgrave de Hesse moyennant une rente viagère d’un bœuf tous les ans. Son frère
jumeau, Jean Wolf (1537-1600) fut jurisconsulte, conseiller du margrave de Bade.
Gaspard Wolf (1525-1601), né à Zurich, étudia la médecine, fut professeur de physique
puis de langue grecque. Citons aussi : Jacques (1642-1694), Jean-Christian (1673-1723),
Pancrace, né en 1674, Gaspard-Frédéric (1735-1794), anatomiste, et Frédéric-Guillaume
Wolf, mort en 1855.
Poursuivi par le diable — Jérôme Wolf (1516-1580), issu d’une famille ancienne de la
principauté d’Œttingen, en Souabe, était un helléniste de talent. Mais, handicapé par des
tendances à la neurasthénie et à la paranoïa, il s’était persuadé que le diable le
poursuivait, que les magiciens le persécutaient, que ses aliments étaient pleins de vers et
d’araignées. Il mourut fou.
Prêcher contre l’envahisseur — Le prédicateur carmélite Petrus Lupus devait s’appeler
probablement Pieter Wolf. Né dans la première moitié du XVIème siècle, il mourut en
1580 à Malines. Il joua un rôle fondamental lors du siège de Louvain par le maréchal de
Gueldre car il prit la tête des étudiants pour venir en aide à la trop ...
Voir plus Voir moins