//img.uscri.be/pth/3f391a70204d3e3860913dcdd4ecffa8991572f8
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,90 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Origine du prénom Julia, Julie

2 pages
Julia, Julie
Quelle origine ? — Julia correspond à la forme latine originelle du prénom Julie,
connue et populaire dans la plupart des pays d’Europe et d’Amérique. Sous l’Antiquité,
elle a été portée par la fille de l’empereur Auguste, par une impératrice romaine d’origine
syrienne mère de Caracalla. En France, où Julia n’est vraiment apparue qu’à la fin du
XIXe siècle, Julie était la forme féminine la plus fréquente de Jules, dont elle a partagé le
succès au XIXe siècle.
Quelle popularité ? — De 750 naissances annuelles en 1900 à 1 500 actuellement
après un creux de vague dans les années 1940-1970, Julia semble en plein envol ! Et
Julie, en chute depuis le Second Empire comme Jules, est repartie de plus belle dans les
années 1980, nommant jusqu’à 10 000 personnes en 1987 et comptant toujours 2 000
naissances annuelles.
Quelles saintes ? — Julie était une jeune fille carthaginoise capturée et emmenée
comme esclave. Abandonnée ensuite en Corse, alors que l’île était aux mains des
Sarrasins, elle fut capturée et subit le martyre au VIe siècle. On la fête le 22 mai. Une
autre sainte du nom, Julie Billiard (1751-1816), originaire de l’Oise et fêtée le 8 avril, est la
fondatrice de l’Institut des sœurs de Notre-Dame, pour la formation des institutrices et
l’éducation des filles, dont les établissements existent toujours dans le monde entier. Une
martyre de Cappadoce morte en 303, Julie (ou Juliette) de Césarée est fêtée le 30 juillet.
Sainte Julie est la patronne de la Corse ...
Voir plus Voir moins