//img.uscri.be/pth/8ed01e666c38cc451644c6bcf1fcfd2ae16384b9
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,90 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Origine du prénom Marcel

2 pages
Marcel
Quelle origine ? — Marcel, comme Marceau, vient du prénom latin Marcellus, dérivé de
Marcus (Marc), qui évoquait Mars, le dieu de la guerre chez les Romains.
Quelle popularité ? — Prénom très usité à la fin du XIXe siècle et au début du XXe
siècle, Marcel croît jusqu’en 1920 avec 14 500 attributions cette année-là. Il se fait ensuite
oublier, mais une cinquantaine de petits garçons sont encore prénommés ainsi chaque
année.
Quels saints ? — En 298, jour des fêtes anniversaires de l’empereur, le centurion
Marcel, en poste à T anger, laisse tomber ses armes et son ceinturon et déclare qu’il veut
désormais servir seulement « Jésus-Christ, le roi éternel » et non plus l’empereur de
Rome. Comme il refuse de se rétracter, il est condamné à mort et décapité. Le greffier
Cassien, chargé de l’enregistrement du procès, en est si frappé qu’il se convertit et est lui
aussi martyrisé peu de temps après. Il est fêté le 29 octobre. Un autre saint du nom, fêté
le 16 janvier, était un pape du IVe siècle, mort en exil.
Son jour... Marcel se fête le 16 janvier (le pape) ou le 29 octobre (le centurion).
En littérature — Marcel Proust (1871-1922) est l’auteur d’un seul roman, cathédrale
dressée à l’orée du XXe siècle : À la recherche du temps perdu. L’œuvre mêle la
chronique aiguë d’un milieu, une réflexion métaphysique sur le temps et la mémoire
involontaire. Prix Goncourt 1919, elle influence toujours la prose contemporaine. L’auteur
dramatique Marcel Achard (1899-1974) est réputé ...
Voir plus Voir moins