//img.uscri.be/pth/b1f6654a994345166b6a69588cd8b397daaf2b3a
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 13,13 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Parentalité tout au long de la vie

De
179 pages
La parentalité est une des composantes de l'identité, elle évolue tout au long de la vie, à mesure que la famille se transforme, s'élargit, que les enfants grandissent et que les événements de vie viennent en modifier le cours. Cet ouvrage illustre comment les changements sociaux récents rendent les trajectoires moins prévisibles, questionnent les normes et valeurs et s'accompagnent de modifications profondes des structures familiales et des relations intergénérationnelles.
Voir plus Voir moins
a revue internationale L de l’éducation familiale
La parentalité tout au long de la vie
Coordonné par Monique Robin et Anne-Marie Fontaine
La parentalité tout au long de la vie
©L’Harmattan,20135Ȭ7,ruedel’Ecolepolytechnique,75005Parishttp://www.harmattan.frdiffusion.harmattan@wanadoo.frharmattan1@wanadoo.frISBN:978Ȭ2Ȭ343Ȭ01950Ȭ5EAN:9782343019505
/D UHYXH LQWHUQDWLRQDOH GH O·pGXFDWLRQ IDPLOLDOH N°33, 2013
La parentalité tout au long de la vie
Dossier coordonné par Monique Robin et Anne-Marie Fontaine
La revue internationale de l’éducation familiale,n°33, 2013
Les personnes suivantes ont contribué, avec les auteurs, à la réalisation du numéro 33 de la RIEF
Référentes de l’équipe de rédaction :Monique Robin et Véronique Francis Responsables du dossier thématique:Monique Robin et Anne-Marie Fontaine Révision linguistique des textes traduits en français :Monique Robin Rédactrice associée (varia): Anna Rurka Évaluateurs des articles:La liste des lecteurs ayant expertisé des textes pour ce numéro sera publiée en 2014 dans le numéro 35 Révision des résumés en anglais :Patrick Bolland Compte rendu d’ouvrage :Anne Lacroix
La revue internationale de l’éducation familiale,n°33, 2013 4
/D UHYXH LQWHUQDWLRQDOH GH O·pGXFDWLRQ IDPLOLDOH n°33, 2013
La parentalité tout au long de la vie
Sommaire Éditorial Véronique Francis………………………………...…….............….Page 7 Hommage à Bernard Terrisse François Larose et Serge J. Larivée.……………………...……...Page 9 Présentation du dossier : Transitions familiales et construction des identités parentales Monique Robin et Anne-Marie Fontaine …..……………..…Page 11
Maternités adolescentes : le temps bousculé Catherine Sellenet et Fabienne Portier-Le Cocq ….………...Page 17
Trajectoires de coparentalité post-rupture conjugale. Une étude exploratoire qualitative Julie Tremblay, Sylvie Drapeau, Caroline Robitaille, Émile Piché, Marie-Hélène Gagné et Marie-Christine Saint-Jacques ...…..Page 37
Perception mutuelle des relations entre les jeunes adultes et leurs parents : distance, appui et conflit Marina Mendonça et Anne-Marie Fontaine…………..……..Page 59
Enfant accepté - parent acceptant ? Les précurseurs du développement de l’identité parentale Graciete Franco-Borges, Piedade Vaz-Rebelo et Maria da Luz Vale-Dias ……………………….….…….........Page 85
La revue internationale de l’éducation familiale,n°33, 2013 5
Parents et grands-parents face à la garde du jeune enfant en France et en Pologne Aleksandra Pawáowska.........................................................Page 107 Varia Stratégies éducatives parentales et mécanismes familiaux de réussite des enfants bamilékés fosterés en France Monique Kamga……………………………………...………….Page 129 La paternité en contexte de violence conjugale Chantal Bourassa, Pierre Turcotte, Geneviève Lessard et Michel Labarre………………………………………….…….Page 149
Note de lecture……………………………………....……………...…Page 169
Actualités des congrès et colloques………………........……..….Page 171
Liste des experts en 2012………………………………………..Page 172
Liste des précedents numéros…………………….………………Page173
Note aux auteurs…………….………………………...….....…...Page 174
La revue internationale de l’éducation familiale fait partie : - du catalogue de prêt numérique del’Harmathèque (e-books) www.harmathe ue.com/ - du portail de revues électroniques en Sciences humaines et sociales CAIRN http://www.cairn.info/revue-la-revue-internationale-de-l-education-familiale.htm
La revue internationale de l’éducation familiale,n°33, 2013 6
Éditorial
Pour son numéro 33, la RIEF propose à ses lecteurs et lectrices un thème qui traverse le champ de l’Éducation Familiale, celui de la parentalité tout au long de la vie.Monique Robin et Anne-Marie Fontaine, coordinatrices du dossier, annoncent dans l’introduction que les divers aspects de l’évolution de la parentalité sont abordés en les plaçant dans la perspective d'étude des temporalités individuelles et sociales. À la lecture du texte, on situe rapidement l’importance qu’il y a à privilégier la double entrée qui a été adoptée, celle de la psychologie « vie entière » et celle de la sociologie du cours de la vie. Composante parmi d’autres de l’identité du sujet, la parentalité évolue tout au long de la vie, d’où l’intérêt, comme le montrent les auteures, de mobiliser la notion de transition, qui concerne ces périodes «vers un après», au cours desquelles «les personnes peuvent avoir besoin d’une marge d’essai et 1 d’erreur, de rêverie sur le présent et le futur, de repli sur soi». À la suite des cinq textes qui composent ce dossier, deux articles en varia sont proposés à la lecture. S’inscrivant également dans la problématique de la parentalité, ces deux textes font écho à plusieurs des dossiers publiés récemment dans la RIEF. Le premier, proposé par Monique Kamga (Université de Paris-Ouest Nanterre), s’appuie sur des données recueillies au cours de sa recherche doctorale. IntituléStratégies éducatives parentales et mécanismes familiaux de réussite des enfants bamilékés fosterés en France, il offre un éclairage original qui vient compléter le dossierAdoption et évolutions sociétales(RIEF,25) coordonné en 2009 par Benoît Schneider, ainsi que celui intituléLes scolarités des jeunes migrants(RIEF,31) publié en 2012 sous la responsabilité de Virginie Avezou-Boutry. L’auteure présente les principes qui régissent la parentalité de fosterage au Cameroun avant de s’intéresser à sa transposition dans le contexte français où la mobilité des enfants est formalisée et réglementée. Le texte permet d’approcher, à partir de données qualitatives, les processus éducatifs intrafamiliaux qui soutiennent la réussite scolaire des enfants bamilékés accueillis par des membres de leur parenté installés en France.
1  Perret-Clermont,A.-N. et Zittoun, T. (2002). Esquisse d'une psychologie de la transition.Éducation permanente. Revue Suisse pour la Formation Continue, 1, p. 14. La revue internationale de l’éducation familiale,n°33, 2013 7
Le deuxième article en varia est proposé par Chantal Bourassa (Université de Moncton), Pierre Turcotte, Geneviève Lessard et Michel Labarre, tous trois de l’Université de Laval. Il porte surLa paternité en contexte de violence conjugale etrend compte lui aussi d’une étude qualitative. Elle est réalisée à partir d’entretiens auprès de vingt-deux pères participant à une thérapie de groupe pour des raisons de violence conjugale. Elle prend appui sur les approches écologique et féministe qui considèrent la paternité comme un rapport social influencé par de multiples contextes inter-reliés (individuel, familial et social). L’analyse montre l’importance de se situer dans une perspective évolutive de la paternité et d’intervenir avec vigilance auprès des pères et de leur famille. Signalons que la lecture de ce texte poursuit le fil de la réflexion proposée par les auteures du dossier du numéro 29 de la RIEF, coordonné par Andrée Fortin et Monique Robin en 2009, qui traitait du thème de L’enfant et les violences conjugales.Le numéro se termine comme à l’habitude par la rubriqueActualités des congrès et colloques internationaux, placée après une note de lecture proposée par Anne Lacroixsur un ouvrage de Diane Pelchat paru en 2012. Enfin, les lecteurs et lectrices pourront également consulter la liste des experts ayant collaboré à la RIEF en 2012 en évaluant les articles soumis. Nous remercions vivement ces collègues qui acceptent de contribuer à la vie scientifique de notre revue et à celle de la communauté Éducation familiale.
Véronique Francis
La revue internationale de l’éducation familiale,n°33, 2013 8
Hommage à Bernard Terrisse
L’équipe de la revue internationale de l’éducation familiale a la grande tristesse d’informer ses lecteurs du décès de Bernard Terrisse, membre du comité éditorial de la RIEF depuis sa création. Détenteur d’un baccalauréat en lettres, en philosophie, d’une licence et d’un doctorat en psychologie, Bernard Terrisse est venu travailler au Québec à la fin des années 1960. Après une courte carrière de psychologue clinicien, il joint, dès 1970, les rangs de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et contribue dès lors à la naissance du Département des sciences de l’éducation. Il s’y implique notamment au sein de la section de l’enfance inadaptée devenue par la suite le module d’adaptation scolaire et sociale. La communauté universitaire doit énormément au professeur Terrisse dont, notamment, les premiers stages de terrain en adaptation scolaire réalisés dans une université québécoise. Il a déployé, dès la fin des années soixante-dix, cette contribution importante sur une base personnelle, profitant de ses abondants contacts dans le milieu de l’intervention précoce (Head Start) et dans le réseau scolaire des États américains frontaliers. Nous lui sommes également redevables pour l’initiation de plusieurs démarches de recherche appliquée dans le cadre de l’intervention précoce auprès de l’enfance en milieux socio-économiques faibles, dès l’établissement des premiers programmes québécois de soutien financier à la recherche en sciences humaines et sociales (Fonds pour la Formation de chercheurs et l'aide à la recherche, FCAR, créé en 1984). Depuis lors, ses activités de recherche dans le domaine de l’intervention précoce et de l’éducation auprès de l’enfant et de la famille de milieu socio-économique faible ont fait l’objet de financement de façon continue de la part des divers organismes subventionnaires reconnus tant au niveau provincial(Conseil québécois de la recherche sociale ; Fonds québécois de recherche sur la société et la culture), qu’au niveau fédéral (Conseil de recherches en sciences humaines du Canada). Professeur invité de façon régulière depuis 1984 en France, en Suisse, en Allemagne, en Belgique, en Italie, au Portugal et aux États-Unis d’Amérique, son expertise scientifique et son rayonnement
La revue internationale de l’éducation familiale,n°33, 2013 9